Cet article date de plus de 7 ans

Noyade à Saint-Cyr : 15 jours de mise aux arrêts pour un commandant

Dans la nuit du 29 au 30 octobre 2012, Jallal Hami, un élève officer de 24 ans étudiant à Saint-Cyr Coëtquidan, décédait par noyade lors d'un exercice organisé par les élèves eux-mêmes. Le commandant du 2è bataillon a été sanctionné par une mise aux arrêts de quinze jours.
Au départ, il s'agissait d'un exercice de « transmission des traditions », organisé par les élèves eux-mêmes. Le défi à relever : traverser un étang à la nage, de nuit, en treillis et rangers. Dans la nuit du 29 au 30 octobre 2012, Jallal Hami, un élève officier de 24 ans décède lors de cet exercice. Alors qu'il nage, une coupure de courant plonge l'étang dans le noir et les élèves ne s'aperçoivent pas aussitôt de l'accident.

Le commandant du 2è bataillon à l'école de Saint-Cyr Coëtquidan a été sanctionné par une mise aux arrêts de quinze jours, suite à cet accident. Une information judiciaire pour homicide involontaire contre X est toujours ouverte.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée