Jugon-Les-Lacs (22) : manifestation de bonnets rouges près du portique Ecotaxe

Portique écotaxe géré par Ecomouv / © MAXPPP PHOTOPQR
Portique écotaxe géré par Ecomouv / © MAXPPP PHOTOPQR

Entre 40 et 50 bonnets rouges ont manifesté, dans le calme sous le portique écotaxe de Jugon-Les-Lacs (22) ce samedi après-midi. Ce qui a nécessité un important déploiement de forces de l'ordre. La circulation a été coupée pendant plus de deux heures.

Par Sylvaine Salliou

Entre 40 et 50 bonnets rouges ont manifesté sous le portique écotaxe de Jugon-les-Lacs (22), selon la gendarmerie. Manifestations bon enfant, selon les gendarmes. La RN 176 est toujours coupée dans les deux sens. Une déviation est mise en place à hauteur de Tramain et de La Bézardais. La circulation a été rétablie peu avant 17h30. Les gendarmes étaient très nombreux, autour du portique, "au moins deux fois plus nombreux que les manifestants".

Le 9 novembre dernier, un millier de manifestants avaient tenté de mettre à terre ce même portique. Les manifestants s'étaient attaqué aux barrières anti-émeute installées par les CRS qui protégeaient le portique. Des heurts avaient éclaté. Le radar automatique qui se trouvait à proximité, avait été détruit. 10 jours après, une jeune femme de 19 ans avait été condamnée à 6 mois de prison avec sursis et 175 heures de travail d'intérêt général, suite à cet acte de vandalisme.  
Manifestation des bonnets rouges à Jugon-Les-Lacs

Le portique écotaxe de St Aubin du Cormier endommagé par un incendie

Dans le même temps, le portique écotaxe de St Aubin-du-Cormier a été en partie détruit par un incendie cet après-midi. Deux feux de pneus ont été allumés aux pieds du portique. Les pompiers ont réussi à éteindre l'incendie.

Les portiques de nouveau pris pour cibles

Le 18 janvier dernier, un portique écotaxe a été partiellement incendié entre Missillac et Herbignac en Loire-Atlantique, à la limite du Morbihan. Le 8 janvier, le portique de Jans (44), situé sur la RN 137 avait aussi été endommagé. Le feu s’était rapidement propagé au portique lui-même qui avait aussi été démonté tout comme celui de Pontorson (50) à la fin du mois de décembre dernier. Pour rappel, le premier avait été abattu en août 2013 à Guiclan, dans le nord-Finistère.



 La carte des portiques écotaxe en Bretagne


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus