Téléphone en Bretagne : pas de retour à la normale avant mi-mars

Intervention de techniciens d'Orange Montpellier à Hennebont / © Stéphane Izad
Intervention de techniciens d'Orange Montpellier à Hennebont / © Stéphane Izad

Avec les intempéries le réseau téléphonique a beaucoup souffert et sa remise en état prend un certain temps. Selon Orange 7000 abonnés bretons étaient hier toujours privés de téléphone ou avec une ligne de mauvaise qualité ne permettant pas d'utiliser internet.

Par christophe molina

Le plan de crise déclenché fin décembre après la tempête Dirk est toujours en vigueur. Thierry Broust le directeur de l'unité d'intervention Bretagne pour Orange avoue n'avoir jamais connu une telle situation de crise.

Les moyens mis en oeuvre:
Sur le terrain la société de téléphonie a déployé 560 techniciens , dont 160 venus d'autres régions.

Les incidents:
Plus de 50.000 signalements d'incidents depuis fin décembre. Le record avec 1922 incidents pour la seule journée de lundi. 

Les secteurs les plus touchés:
Le Nord-Finistère et le nord des Côtes d'Armor. 

Les interventions:
les équipes sont constituées de deux techniciens,  chaque équipe fait en moyenne quatre interventions par jour.

Les dégâts:
500 poteaux ont été cassés ou arrachés, des câbles enterrés ont été touchés par la foudre ( la réparation de ces câbles, soumise à une autorisation de travaux, peut prendre plusieurs semaines).
346 antennes de téléphonie mobile ont aussi été touchées.

Le retour à la normale:
dans le Finistère, les Côtes d'Armor et le Morbihan les délais de remise en état sont en moyenne de 10 jours. En Ille-et-Vilaine ce délai est en moyenne de cinq jours.

Le retour à la normale sur l'ensemble du réseau touché n'est donc pas prévu avant la mi-mars.


Pourquoi autant de dégâts? 
Une grosse partie des dégâts est due  à la présence de gros arbres peu ou pas suffisamment élagués sur les talus. Orange n'est pas habilité pour demander aux propriétaires de réaliser des travaux  ou de les faire et d'envoyer la facture contrairement à ERDF.


Sur le même sujet

Les + Lus