Agriculture : la Pie Noir bretonne, la survivante

Vincent Thébaut élève une quinzaine de vaches de la race pie noire / © France 3 Bretagne
Vincent Thébaut élève une quinzaine de vaches de la race pie noire / © France 3 Bretagne

Alors qu'elles auraient pu disparaître, certaines race locales de vaches refont surface pour leur qualité gustative. C'est le cas de la Pie Noir bretonne, désormais présente au salon de l'agriculture. Rencontre avec l'un des 50 éleveurs en Bretagne.

Par Emilie Colin

La Pie Noir redevient à la mode, dans les élevages. La race a pourtant failli disparaître dans les années 70, à cause de l'agriculture intensive. En 1976, elle bénéficie du premier programme français de sauvegarde d’une race bovine en péril. A cette époque, on ne comptait plus que 46 éleveurs et 311 animaux.

Dans le Morbihan, Yves possède une quinzaine de bêtes. Pour son élevage, il applique les principes de la biodynamie, reflet d'une certaine conception de l'agriculture...une philosophie ?

La pie noire, race de vache rustique
K. Cévaër, C. Rousseau, PY. Cheval


La Bretagne au salon de l'agriculture (22 février - 2 mars)

Pour retrouver le stand de région, direction le Hall 7.2. 30 entreprises bretonnes feront partie des exposants. 169 animaux sont déjà sélectionnés pour les concours, principalement bovins. 108 entreprises bretonnes sont en lice pour le concours général agricole des produits

 

Sur le même sujet

L'ambiance à Tout Rennes Court

Les + Lus