Finistère : temps de travail et garde d'enfants, les entreprises s'y mettent

La garde d'enfants, un casse-tête pour les parents qui ont des horaires atypiques. / © Médiathèque Quimperlé
La garde d'enfants, un casse-tête pour les parents qui ont des horaires atypiques. / © Médiathèque Quimperlé

Comment concilier temps de travail et garde d'enfants ? C'est la question posée par France Bleu Breizh Izel à Mylène Moal, conseillère technique à la CAF du Finistère. Malgré des évolutions, les entreprises ont encore du mal à s'impliquer sur cette question. 

Par Emilie Colin

Lorsque l'on est parents, il est souvent difficile de concilier temps de travail et mode de garde. Mylène Moal, conseillère technique petite enfance et conciliation du temps à la CAF du Finistère travaille auprès des entreprises pour les sensibiliser à la question du temps de travail et aux solutions de gardes possibles. Vendredi 21 février, elle était au micro de France Bleu Breizh Izel, pour lancer un appel.

Le constat 

Pour les salariés, peu de solutions existent sur leur territoire, ou ne sont pas forcément adaptées. Il est surtout difficile d'en parler en entreprises, lors des entretiens d'embauche ou à son supérieur hiérarchique en cas d'imprévus. Mylène Moal explique : "A la CAF (en interne), à chaque entretien individuel, la question est mise sur la table si le/la salarié(e) le souhaite. "​ Elle ajoute : "Les entreprises se sentent finalement peu concernées, elles se disent que c'est aux élus locaux de gérer cela alors qu'en rassemblant tout le monde autour de cette thématique, on avancerait davantage".

L'entretien de Mylène Moal sur France Bleu Breizh Izel



Des progrès notables 

Dans le Finistère, les entreprises ont malgré tout fait un bout de chemin. Certaines signent la charte de la parentalité en entreprises. D'autres réservent des places dans des crèches déjà existantes ou montent leur propre structure d'accueil. Tous les hôpitaux du département sont engagés sur cette thématique. L'hôpital de Carhaix qui peine parfois dans son recrutement est actuellement en cours de négociations avec des crèches associatives pour réserver des places pour son personnel. 

La CAF du Finistère continue de vouloir mobiliser les sociétés et lance un appel aux entreprises bretonnes pour trouver des solutions. Si vous avez des idées ou que vous souhaitez des informations sur les possibilités de financement existantes, vous pouvez joindre Mylène Moal au 02 98 43 87 65



 

Sur le même sujet

Les + Lus