Nathalie Appéré élue à Rennes

© Yann Peucat / Puzzle-Rennes
© Yann Peucat / Puzzle-Rennes

Nathalie Appéré est élue à la mairie de Rennes avec 55,83 % des voix devant Bruno Chavanat le candidat du centre droit. Elle avait dû faire alliance avec les Verts et le Front de gauche pour faire barrage à la droite.

Par Krystell Veillard

La première adjointe de Daniel Delaveau, le maire sortant, Nathalie Appéré est élue avec 55,83% des voix,  une avance plutôt confortable de 12 points sur son concurrent le candidat de l’UDI/Modem/UMP, Bruno Chavanat, qui n’obtient que  44,16% des suffrages.


Une alliance pour se sortir d’une situation moins confortable que prévue


A l'inverse des précédents scrutins à Rennes, au soir du premier tour, la gauche n'était pas plébiscitée par les électeurs. Trois listes étaient en mesure de se maintenir. Celle de Nathalie Appéré, "Rennes Créative et Solidaire" pour la gauche, qui succède au maire sortant, Daniel Delaveau, dont elle était la première adjointe et qui a obtenu 37,5 % des suffrages, soit 11,5% de moins qu'en 2008. Elle a fusionné entre les deux tours avec celle de Matthieu Theurier pour les Verts et de Valérie Faucheux pour le Front de gauche, “Changez la Ville”, qui a obtenu un score de 15%. En face, le leader de la droite locale Bruno Chavanat "Osons Rennes" a rassemblé 30,1% des voix. Ce qui représentait un petit écart de 5 points entre les deux principales formations.
Il faut rappeler que la campagne a été polluée par "l'affaire du TNB", une lettre envoyée par le directeur du Théâtre National de Bretagne à ses abonnés. Une affaire qui a incité le candidat de la droite à déposer un recours devant le tribunal administratif et qui pourrait invalider l'élection.

L'interview de Nathalie Appéré


L'interview de Bruno Chavanat, candidat de la liste UDI/Modem/UMP

L'interview de Bruno Chavanat



 

 / © Loïc Schwartz
/ © Loïc Schwartz



Les résultats du premier tour


© F3
© F3

A lire aussi

Sur le même sujet

Itv Hugo Lloris Roudourou

Les + Lus