Yann Eliès, une mention Très Bien pour cette Solitaire du Figaro

Yann Eliès, le skipper de Groupe Queguiner, remporte à Roscoff la 2e étape de la Solitaire Eric Bompard Cachemire 2014 / © M. Flipo
Yann Eliès, le skipper de Groupe Queguiner, remporte à Roscoff la 2e étape de la Solitaire Eric Bompard Cachemire 2014 / © M. Flipo

Le skipper Breton remporte plusieurs victoires dans cette solitaire du Figaro: celle d'une étape, et surtout celle de la ténacité, après son démâtage lors de la première étape. 

Par Stéphane Grammont

Putatif. Définition: qui est réputé être ce qu’il n’est pas.

Il serait bien injuste de souffler à Jérémie Beyou sa première place. Mais Yann Eliès pourrait être le vainqueur putatif de cette édition 2014 de la Solitaire du Figaro. En prenant le départ de la deuxième étape après un démâtage au Fasnet, alors qu'il menait la flotte, Yann Eliès a lutté dans une autre catégorie. Celle des tenaces.

Sans espoir de finir premier au général, il a quand même animé et dominé le reste de la course. Victoire d'étape à Roscoff, deuxième aux Sables d'Olonnes à 27 secondes de Gildas Mahé, et 5ème à Cherbourg. 

Pour autant, à l'arrivée à Cherbourg, le skipper de Roscoff ne se satisfait pas de ce bilan."Je suis un peu fatigué et je n'arrive pas à me satisfaire de ce que j'ai fait" explique-t-il dans une réaction publiée sur le site de son sponsor. "Il faut quand même être franc, je m'étais fixé deux objectifs : gagner l'épreuve et battre le record de Jean Le Cam du plus grand nombre de victoires d'étape. Je n'en remplis aucun des deux alors forcément, je suis un peu déçu. C'est dommage parce si je n'avais pas démâté à Wolf Rock lors du  premier round, j'avais les cartes pour embêter Jérémie"

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus