Procès de 11 Bonnets Rouges : jusqu'à 18 mois de prison ferme

Publié le Mis à jour le
Écrit par Krystell Veillard
Procès des Bonnets Rouges à Rennes le 19/09/2014
Procès des Bonnets Rouges à Rennes le 19/09/2014 © S. Lenaud

De la prison ferme dans un procès de Bonnets Rouges, c'est une première ! En effet dans ce procès de 11 Bonnets Rouges, qui se tenait au tribunal correctionnel de Rennes cette semaine, trois prévenus sont condamnés à 18 mois de prison ferme, un autre à un an ferme.

Les condamnations vont largement au delà des réquisitions du procureur. Trois des accusés sont en effet condamnés à des peines de 18 mois de prison ferme et 18 mois de sursis, un autre à un an ferme et un an de sursis, un cinquième écope de deux mois ferme, pour les six autres prévenus, ce sont des peines de sursis.

Destruction du portique de Pontorson en décembre


Ces 11 hommes, âgés de 21 à 47 ans, étaient jugés pour "association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un ou plusieurs crimes et délits". Parmi eux 6 hommes, 2 acteurs et 4 complices, étaient plus particulièrement poursuivis pour destruction du portique de Pontorson, dans la Manche, le 28 décembre dernier.
Des auditions il était ressorti clairement que certains organisateurs et leaders ducollectif des Bonnets Rouges avaient incité les militants à durcir le mouvement et à utiliser la violence. Pourtant aucun d'entre eux ne se trouvaient sur le banc des accusés.

Des peines plus lourdes que les réquisitions


Le procureur avait  requis 3 ans de prison dont 2 avec sursis contre 4 prévenus et un an de prison avec sursis contre les 7 autres. L'avocat des parties civiles réclamait quant à lui près de 450 000€ pour les préjudices subis. Le tribunal a débouté en partie l'Etat et la société Ecomouv. Les six prévenus impliqués dans la destruction du portique de Pontorson devront se partager une facture de 10 200€ de dommages et intérêts.

durée de la vidéo: 01 min 51
Jugement procès Bonnets Rouges

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.