Cet article date de plus de 6 ans

Manifestation de Morlaix : enquête ouverte et appel à témoins

Suite au coup de force des légumiers à Morlaix, vendredi soir, le parquet de Brest a ouvert une enquête pour dégradation de biens publics. Notamment concernant les bâtiments de la MSA et du centre des impôts, qui menace de s'effondrer.
Le centre des impôts incendié à Morlaix
Le centre des impôts incendié à Morlaix © France 3 Bretagne
Le parquet de Brest a donc ouvert une enquête en flagrance pour "dégradations de biens d'utilité publique" ainsi que sur les entraves qui ont pu être faites à l'intervention des secours vendredi soir, après les manifestations de légumiers du Nord-Finistère, qui ont incendiés le centre de la MSA et le centre des impôts.


Le bâtiment du centre des impôts menace de s'écrouler


Le bâtiment de la Mutualité sociale agricole, à Saint-Martin-des-Champs, a été totalement ravagé par les flammes, et celui des impôts, dans le centre de Morlaix, risque de s'écrouler. L'avant de l'édifice en particulier a été sévèrement touché et menace de s'écrouler. Un périmètre de sécurité d'une dizaine de mètres a d'ailleurs été mis en place autour du bâtiment.

Le parquet lance un appel à témoins


Le parquet de Brest a lancé ce dimanche un appel à témoins, alors qu'aucune interpellation n'avait encore été effectuée selon la substitut du procureur de la République de Brest,
Gwénaëlle Thouroude : "nous en sommes au stade l'enquête pour procéder à des identifications". La police judiciaire et le commissariat de Morlaix ont lancé un appel à témoins "pour récupérer le plus d'éléments possibles, témoignages, photos, vidéos amateurs afin de compléter les éléments qu'on a déjà".

La MSA incendiée à Saint-Martin-des-Champs (29)
La MSA incendiée à Saint-Martin-des-Champs (29) © France 3 Bretagne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture bonnets rouges agro-alimentaire faits divers