• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Nouvelle gare de Lorient : les premiers coups de pelleteuse

Sur l'ancien site du Sernam : la démolition avant la construction... / © Eric Nedjar
Sur l'ancien site du Sernam : la démolition avant la construction... / © Eric Nedjar

Depuis une semaine, des pelleteuses ont commencé à grignoter les bâtiments désaffectés du Sernam. Des travaux qui marquent le coup d’envoi d’un vaste chantier pour une future gare à Lorient prévue pour mai 2017, en même temps que l’arrivée de la ligne à grande vitesse.

Par Eric Nedjar

Avec l'arrivée en 2017 de la Ligne à grande vitesse (LGV), Lorient ne sera plus qu'à 2 h 40 de Paris et on estime qu'en 2020, le nombre de passagers devrait passer de 1,5 million à 2,5 millions. Cette forte augmentation ne peut être absorbée par la gare actuelle. D'où la nécessité d'en construire une nouvelle, et de repenser ses abords.

Ainsi, la future gare sera positionnée au sud des voies, orientée vers le centre-ville (l'actuelle lui tourne le dos). Les porteurs du projet évoquent un nouveau bâtiment conçu comme "une véritable porte d'entrée de l'agglomération". Un grand pôle dans lequel seront concentrés tous les transports collectifs : piétons, vélos, bus urbains, cars interurbains, taxis, trains régionaux et nationaux.

58,38 millions d'euros

C'est ce que devrait coûter la nouvelle gare de Lorient. Une dépense qui sera prise en charge par sept partenaires : Lorient Agglomération (30 millions), le conseil régional (11 millions), la ville de Lorient (10 millions), l'État (2,6 millions), la SNCF (2,53 millions), le Conseil général (1,5 million + fonds de concours) et Réseau ferré de France (0,22 million). Les travaux vont s'étaler  jusqu'en mai 2017 (voir encadré), date à laquelle la nouvelle gare devrait être mise en service.

Un nouveau quartier à Lorient

Dans le même temps, la transformation de la gare s'accompagnera d'une métamorphose du quartier qui l'entoure. Sur 15 hectares, cette nouvelle "Zone d'aménagement concertée" prévoit un développement important de bureaux, commerces et logements dont le quart à vocation sociale.

Future gare de Lorient



Calendrier de travaux :

2014
     - 1er semestre : démolition de bâtiments au nord des voies
     - travaux de la ligne Bretagne à grande vitesse (BGV)

2015
     - janvier : construction du nouveau quai TER

2016
     - mise en service du Triskell 2nde phase passant devant la gare

2017
     - janvier : démolition du bâtiment de La Poste et des impôts
arrivée de la ligne BGV et livraison de la nouvelle gare, de la passerelle et de la gare interurbaine
     - mai : mise en service de la nouvelle gare

Sur le même sujet

L'histoire du football féminin

Les + Lus