• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Concarneau : l'intrigue se joue dans la ville close

Le bar de l'Amiral à Concarneau a servi de décor pour le film "Le chien jaune" / © S. Salliou - France 3 Bretagne
Le bar de l'Amiral à Concarneau a servi de décor pour le film "Le chien jaune" / © S. Salliou - France 3 Bretagne

L'écrivain Georges Simenon a choisi de planter le décor de son célèbre roman policier à Concarneau. Tentative d'assassinat, empoisonnement, disparition et la présence d'un chien à poil jaune errant dans la ville sont les ingrédients de ce polar. 

Par E. Colin avec Sylvaine Salliou

Reportage

Le film, adapté du roman de George Simenon est tourné à Concarneau en 1968. Les rues pavées et le bar l'Amiral deviennent alors le théâtre d'une intrigue angoissante. L'écrivain Firmin le Bourhis nous raconte cette facette de Concarneau.
 
Itinéraires Bretagne : reportage Chien Jaune à Concarneau
S. Salliou, C. Rousseau, B. Thibaut, M. Le Carrour

Rencontre

Elle porte sa coiffe traditionnelle une fois par an, lors de la fête des filets bleus à Concarneau. Marie-Thérèse Furic est la doyenne du défilé traditionnel. 
 
Itinéraires Bretagne : rencontre avec Marie Thérèse Furic doyenne du festival des filets bleus
S. Salliou, C. Rousseau, B. Thibaut, M. Le Carrour

Dans le rétroviseur

En 1982, Claude Chabrol pose ses caméras à Concarneau, pour le tournage du film "Les fantômes du chapelier". Pierre Tchernia se rend alors sur place pour y réaliser un reportage et rencontre l'acteur Michel Serrault, s'ensuit une scène totalement improvisée entre les deux hommes.
 
Itinéraires Bretagne : INA tournage du film de Chabrol

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Interview Emmanuel Rollin

Les + Lus

Les + Partagés