Opération “Parloir sauvage” au centre de rétention de Rennes

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Une quarantaine de manifestants se sont regroupés vers 15h devant le centre de rétention administrative de Rennes, ils ont organisé un parloir sauvage pour dénoncer l'expulsion des sans-papiers.

Par Sylvaine Salliou

Des bâches ont été installées sur les grilles du centre de rétention pour empêcher les parloirs sauvages. Qu'à cela ne tienne, les militants viennent désormais outillés d'escabeau et d'échelle pour communiquer avec les détenus. Le collectif de soutien aux sans papiers mène ici régulièrement ce genre d'action, mais aujourd'hui c'est une action nationale qui a été organisée. 

Parloirs sauvages au centre de rétention de Rennes

Depuis 15 ans, environ 300 000 sans papiers sont passés par ces centres de rétention avant d'être expulsés. Le collectif qui était à Rennes, réclame leur fermeture au nom de la liberté et de l'égalité.

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus