Agriculture : la filière de la viande bio repart

La filière de la viande bio connaît un essor mitigé. Il existe des disparités entre les éleveurs laitiers et les éleveurs bovins. / © Christian Watier
La filière de la viande bio connaît un essor mitigé. Il existe des disparités entre les éleveurs laitiers et les éleveurs bovins. / © Christian Watier

La filière de la viande bio se porte bien en Bretagne. C'est ce qui ressort du bilan annuel dressé par le groupement d'éleveurs de viande bio, réuni lundi 4 décembre. 

Par Alicia Foricher

Lundi 4 décembre, le groupement d'éleveurs bretons de viandes bio était réuni pour dresser un bilan annuel. Résultat, la filière se porte bien, leur production aurait augmenté de 11% en un an. "Quand on s'est installé on était regardé au coin, mais maintenant ce n'est plus le cas" se réjouit Jean-Luc Stricot, éleveur de vaches allaitantes en bio. C'est d'ailleurs près de 200 homologues qui devraient rejoindre la profession en 2018. "Il y a des éleveurs qui arrivent, principalement laitiers parce que il y a besoin de lait" juge Sabrine Ponthieu, directrice de Bretagne viande bio.


Une demande du consommateur


Si le bio s'est aussi développé ces dernières années, c'est parce que la demande des consommateurs ne cessent de grimper. La viande biologique a vu sa demande augmenter de 15 à 20% entre 2015 et 2017. Consommer bio, c'est le choix de Malika Beaussac. "C'est local et cela permet d'avoir des choses qui ne sont pas traités, où il y a le moins d'additifs possibles." 

Moins de réussite en bovin


Il existe des disparités entre les éleveurs laitiers et bovins. "En bovin-viande, les éleveurs ont plus de mal à s'installer, il faut beaucoup d'investissements au départ" explique Sabrine Ponthieu. Cependant le contexte favorable incite les distributeurs comme les Biocops à créer des rayons boucheries. "C'est tout une économie locale. On a les producteurs, les abattoirs, faut pas les oublier. (...) C'est tout un maillon économique qu'il faut garder, préserver" prévient Yann Clugery, directeur du magasin Kerbio Europe à Brest. 

À noter que la production de porcs augmente également. Avec l'arrivée de nouveaux éleveurs, le bio n'a pas fini de faire parler de lui.

Le boom de la viande bio en Bretagne


A lire aussi

Sur le même sujet

Le boom de la viande bio en Bretagne

Près de chez vous

Les + Lus