Attentat de Nice : le Préfet de Bretagne annonce un renforcement de la sécurité

Lors d'une conférence de presse ce vendredi soir, organisée suite à l'attentat de Nice et dans le contexte particulier de la Bretagne, qui accueille de nombreuses manifestations, le Préfet de Bretagne, a notamment annoncé un renforcement des moyens de police et de gendarmerie.

© France 3 Bretagne
Le Préfet de Bretagne Christophe Mirmand, lors de cette conférence de presse organisée suite à l'attentat de Nice, en présence des autorités de police et de gendarmerie, a rappelé les trois jours de deuil national. Une minute de silence sera observée lundi 18 juillet, à 12h. Le Préfet a insisté sur le fait qu'il n'y avait pas de volonté de remettre en cause les nombreuses manifestations en Bretagne cet été, mais de la nécessité de durcir les consignes de sécurité, qui sont du ressort des organisateurs, avec qui les services de l'Etat vont travailler. Il a annoncé encore un renforcement des moyens de la police et de la gendarmerie dans la région. Ceux du dispositif Sentinelle, et il sera fait appel encore à la réserve opérationnelle, 1400 militaires en Bretagne, pour une présence visible mais rassurante a-t-il été signalé.


Intensification des contrôles


La prolongation de trois mois de l'Etat d'urgence, annoncée par le chef de l'Etat ce vendredi matin, signifie les possibilités de perquisition pour les forces de police, d'assignation à résidence, ou de l'interdiction de certains périmètres pour les personnes suspectes.
Le préfet a rappelé encore que les contrôles allaient s'intensifier à la fois sur les axes routiers mais encore sur certains sites sensibles comme les gares, les aéroports ou les péages.


L'interview du Préfet de Bretagne Christophe Mirmand recueillie par Benoît Levaillant et Lionel Bonis

durée de la vidéo: 01 min 06
Attentat de Nice : conférence de presse du Préfet de Bretagne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat de nice faits divers terrorisme sécurité société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter