Démographie. Au 1ᵉʳ janvier 2020, 3 374 000 habitants dans les communes bretonnes

Publié le
Écrit par Camille Bluteau .

En 2022, la population de la Bretagne est estimé à 3 403 000 habitants. De 2014 à 2020, la population régionale a augmenté en moyenne de 0,5 % par an. Entre 2009 et 2014, l'augmentation était de 0,6 %. Ce taux de croissance reste cependant supérieur à celui au niveau national qui est de 0,3, tiré à la hausse en particulier par des communes d’Ille-et-Vilaine et du Morbihan.

L'Insee vient de publier une étude indiquant que 3 374 000 Bretons vivaient, au 1ᵉʳ janvier 2020, dans les 1 207 communes de la région. Une hausse de 97 000 habitants en six ans, ce qui représente 0,5 % par an. Entre 2014 et 2020, la hausse représentait 0,6 %. Une augmentation plus forte qu'au niveau national, où la progression grimpe à + 0,3 %. Si les étudiants sont amenés à quitter la région pour leurs études, les nouveaux arrivants pour 2/3 sont des actifs et pour 1/3 des retraités. En 2022, la population de la Bretagne est estimé à 3 403 000 habitants.

L'Ille-et-Vilaine et le Morbihan attirent davantage

L'Ille-et-Vilaine et le Morbihan sont les deux départements qui portent le dynamisme démographique de la région avec une hausse de 0,9 % en Ille-et-Vilaine et 0,5 % dans le Morbihan. Ces deux territoires attirent davantage avec les villes les plus peuplées de la région. Rennes, qui poursuit sa progression, compte 222 485 habitants et à Vannes, l'augmentation de la population s'accélère. Elle grimpe à + 0,3 %. Concernant les Côtes-d'Armor et le Finistère, la croissance est de + 0,2 % par an entre 2014 et 2020, inférieure à la moyenne régionale donc.

Saint-Brieuc, seule commune à perdre des habitants

À Brest, Quimper et Lorient, les populations restent quasiment stables, dans la continuité de la période 2009-2014. Si à Saint-Malo la population renoue avec la croissance entre 2014 et 2020, Saint-Brieuc est la seule commune de plus de 40 000 habitants à continuer de perdre des habitants, - 0,4 % entre 2014 et 2020.

Une augmentation dans les couronnes des grandes communes

En Ille-et-Vilaine, le dynamisme démographique de la couronne rennaise est porté notamment par des communes comme Betton et Saint-Jacques-de-la-Lande.

Dans le Morbihan, la couronne de Vannes contribue à la croissance de la population, en particulier à Saint-Avé et Surzur. Dans le Finistère, la population progresse dans la couronne de Brest, le plus fortement à Plouzané et Guipavas. Et, la population croît fortement sur le littoral sud, notamment à Concarneau où l'on remarque une augmentation de 0,9 % et à Fouessant avec + 1,1 %. Enfin, dans les Côtes-d'Armor, la couronne briochine voit sa population augmenter plus modérément. Mais les communes de Plédran et Langueux restent dynamiques. 

Dans la période 2014-2020, la région compte plus de décès que de naissance. Le solde naturel reste négatif de 5 000 personnes. L'augmentation de la population vient principalement d'habitants venant d'autres régions. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité