Autisme : jouer pour progresser

Publié le Mis à jour le
Écrit par NFM
Neval expérimente la méthode 3i
Neval expérimente la méthode 3i © France3Bretagne

Neval a 7 ans, elle est autiste. Après avoir été scolarisée durant 3 ans, ses parents ont décidé de la retirer de l'école pour expérimenter : la méthode des 3i. Il s'agit de stimuler les enfants concernés par ces troubles envahissants du développement, en jouant et faisant des expériences.

En Bretagne, 1700 enfants sont pris en charge par une structure médico-sociale pour des troubles envahissants du développement, plus communément appelés autisme. Après avoir été en école maternelle durant 3 ans, les parents de Neval ont choisi de déscolariser leur fille autiste de 7 ans. Elle ne progressait plus. Au domicile familial, une salle d'éveil lui est entièrement dédiée pour la stimuler grâce à la méthode des 3i.

durée de la vidéo: 02 min 24
Autisme : Neval expérimente la méthode 3i

En quoi consiste la méthode 3i ?

Pour empêcher Neval de s'isoler, ses parents expérimentent la méthode 3i qui invite à la stimulation de l'enfant, en jouant et faisant des expériences. Il s'agit d'une stimulation Individuelle, Intensive et Interactive. Pour que la méthode soit efficace, elle doit être appliqué plusieurs heures par jour, du lever au coucher de l'enfant. Elle nécessite donc la participation de nombreux bénévoles pour assurer des séances individuels de jeu. La méthode 3i reste marginale mais affiche des résultats encourageants : 50% des enfants accèdent à la compréhension verbale après deux années de suivi.

Quels sont les chiffres de l'autisme sur le territoire ?

En France, 1 personne sur 150 souffre d’autisme. Le diagnostic met du temps à être établi. Il faut en moyenne plus de 250 jours d'attente entre la première prise de rendez-vous et la réalisation complète du bilan.

Plus tôt la maladie est décelée, meilleures sont les chances de trouver des structures, des méthodes, des solutions pour suivre le développement de l’enfant et accompagner les parents convenablement.

Quelles sont les difficultés rencontrées pour les parents d'enfants autistes ?

En France, 77 % des enfants autistes en âge d’être scolarisés ne le sont pas. Dans la plupart des cas, il manque des d’auxiliaires de vie ou les portes de l’école leurs sont fermées. Parfois, cela relève aussi d'un choix, les parents souhaitent expérimenter des méthodes comme la famille de Néval.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.