La Bretagne vue de chez moi, les balades immobiles passent la quatrième

Un passage tout en douceur pour continuer à sillonner la Bretagne sans quitter notre fauteuil. Cette quatrième étape nous emmènera de l'île de Quéménès au Mont-Saint-Michel, en passant par la Cinémathèque de Brest et l'univers onirique du poète ferrailleur à Lizio.
Un coeur en hiver à Quéménès (29)
Un coeur en hiver à Quéménès (29) © Fabrice Leroy - France Télévisions
Une vie de Robinson en mer d'Iroise.
C'est celle d'Amélie et Etienne sur l'île de Quéménès. Disons plutôt un îlot posé, juste en dessous de Molène. Ils vivent là depuis maintenant deux ans, seuls habitants d'un territoire de 26 hectares.
 

Un nid douillet


En matière de confinement, ils en connaissent maintenant un rayon, sans pour autant vouloir la ramener.
Aux nombreuses sollicitations médiatiques de ces derniers jours, ils ont préféré jouer la carte de l'humilité et de la discrétion, en continuant simplement de donner des nouvelles sur leurs pages Facebook ou Instagram, comme ils le font régulièrement depuis leur installation.

Sachez donc que, depuis peu, ils ont de nouveaux voisins. 
 


Nos Terres Inconnues


Amélie et Etienne s'inviteront très bientôt chez vous.
Et cela grâce au prochain numéro de Nos Terres Inconnues, consacré à l'île d'Ouessant, une émission présentée par Raphael de Casabianca avec en invitée l'humoriste Nicole Ferroni.

La diffusion est prévue mardi 7 avril à 21 heures sur France 2.
Voir cette publication sur Instagram

Mardi 7 avril, à 21h sur @france2 vous embarquerez pour Ouessant mais pas que... 😉 Surprise en octobre dernier lorsque j'ai vu Étienne arriver en très bonne compagnie à la Ferme 🙂 ! Le soleil n'était pas franchement de la partie sur #Quemenes mais nous avons passé un moment chaleureux avec @nicoleferronize, @raphaeldecasabianca et @inesorlach, une voisine Ouessantine. Rires, partages et bienveillance nous ont réchauffé les cœurs le temps d'une soirée et d'une trop courte matinée... On a hâte de découvrir cela en même temps que vous ! Alors, si ça vous dit, on se donne rendez-vous dans une semaine pour découvrir le périple de #NosTerresInconnues en Iroise 😉 #ferme #île #iroise #bretagne #ouessant #bretagne #nosterresinconnues #NTI #tournage #voyage #RestonsChezNous @conservatoiredulittoral @rendez_vous_en_terre_inconnue 📷 Jean-Michel Turpin

Une publication partagée par Ferme de Quéménès-Île d'Iroise (@fermedequemenes) le

 

Une sacrée collection


Et si vous cherchez d'autres idées pour occuper vos écrans, en journée ou en soirée, la Cinémathèque de Bretagne est là pour vous. Et cela même si ses portes sont fermées jusqu'à nouvel ordre.

 
Voir cette publication sur Instagram

🦠 ‼️ Si comme cette famille vous craignez de vous ennuyer durant la période de confinement... nous avons la solution ! ‼️🦠 Aon ho peus kavout hir ho amzer e-pad ar c'henfinañ ? An diskoulm hon eus ! 🎥 Nous ouvrons nos collections et mettons en accès libre plus de 6000 films, de quoi vous occuper ! 📣 Lakaet hon eus enlinenn ouzhpenn 6000 film digoust ! 🎥 ➡️ http://bit.ly/3b2567S #confinement #kenfinañ #Breizh #bretagne #archives #filmamateur #ennui #histoire #istor #bzhg #brezhoneg #brest #naoned #nantes #roazhon #rennes #coronavirus #covid19 #covid19fr

Une publication partagée par 🎥 Cinematheque de Bretagne 🎥 (@cinematheque_de_bretagne) le


6085 films en accès libre. Je vous le disais, si les portes sont closes, les collections de la Cinémathèque de Bretagne sont quant à elles bien ouvertes en grand.

Des courses de chevaux sur la grève de Plestin (1950) à la pêche à la sardine par les marins de Douarnenez (1954), en passant par un court-métrage tourné à Ouessant au début des années 1960, il y a de quoi dénicher quelques pépites en égrenant les années.


Petites pépites


A l'image de ce petit montage réalisé en 2016, au moment des 30 ans de la Cinémathèque, pour promouvoir la Redadeg, cette course de relais lancée en 2008 pour "symboliser la transmission d'une langue bretonne vivante".

Avec une version en français...


 
...et une version en langue bretonne
 


Un monde de poésie

Quittons Brest et sa Cinémathèque. Direction à présent le village de Lizio dans le Morbihan. 
C'est là que s'animent les sculptures de Robert Coudray, le poète-ferrailleur

Pour l'heure, elles hibernent. Leur réveil est programmé en mai. Avec un peu de chance, cela coïncidera peut-être avec le nôtre.
 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Univers du Poète Ferrailleur (@poete_ferrailleur) le

Voir cette publication sur Instagram

Nous vous préparons déjà de nouvelles surprises pour la saison prochaine... Crédit : @_bcphotographie #PoeteFerrailleur #Lizio #Morbihan #Bretagne #Miamorbihan #bretagnetourisme #broceliande #destinationbretagne #paysage #Art #Musee #Sculptures #landscape #fansdebretagne #bestofbretagne #brittany #museum #zen #Nature #ecologie #ecology #bretagne_focus_on

Une publication partagée par Univers du Poète Ferrailleur (@poete_ferrailleur) le

Voir cette publication sur Instagram

Surmonter les obstacles... Crédit : @_bcphotographie #PoeteFerrailleur #Lizio #Morbihan #Bretagne #Miamorbihan #bretagnetourisme #broceliande #destinationbretagne #paysage #Art #Musee #Sculptures #landscape #fansdebretagne #bestofbretagne #brittany #museum #zen #Nature #ecologie #ecology #bretagne_focus_on

Une publication partagée par Univers du Poète Ferrailleur (@poete_ferrailleur) le



J'aime les panoramas

 

Et pour terminer, que diriez-vous, à l'instar de Jean Dujardin dans OSS117 de jouir d'un magnifique panorama.
Je veux parler de celui qui s'offre à nous depuis les falaises de Champeaux, petite commune de la Manche, sur toute la Baie du Mont-Saint-Michel.

Certes, ce point de vue exceptionnel se trouve côté normand. Mais qu'importe... profitons plutôt de ce décor sans cesse changeant, au gré des marées et des vents.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société tourisme économie culture coronavirus - confinement : envie d'évasion