Coronavirus : la région et les départements bretons commandent 2 millions de masques pour les personnels de santé

Depuis le développement de l'épidémie, les personnels de santé, du social et du médico-social manquent cruellement de masques pour se protégrer contre le coronavirus. La région Bretagne et les quatre départements bretons viennent d'en commander 2 millions.
 
Le personnel soignant demande depuis des jours à être équipé de masque FFP2 pour se protéger du coronavirus.
Le personnel soignant demande depuis des jours à être équipé de masque FFP2 pour se protéger du coronavirus. © PHOTOPQR/NICE MATIN/MAXPPP/Jean François Ottonello

Les masques faciaux filtrent les sécrétions respiratoires, les gouttelettes et postillons émis par la bouche qui sont le facteur principal de transmission du virus. Pourtant, depuis le début de l'épidémie, les personnels de santé, du social et du médico-social en première ligne face à l'épidémie, ne disposent pas de ces protections en nombre suffisant. 
 
La région Bretagne ainsi que les départements du Finistère, des Côtes d'Armor, du Morbihan et d'Ile-et-Vilaine ont annoncé avoir passé commande pour 2 millions de masques.

Passée en concertation avec l'Agence Régionale de Santé, la commande s'élève à 2,4 millions d'euros. L'ARS assurera la distribution afin de répondre aux besoins de ces corps de métiers en première ligne contre le Covid-19.
 

Face au manque de masques homologués, des entreprises privées et des agriculteurs se sont déjà mobilisés pour collecter et distribuer des masques et protections aux infirmiers libéraux et EHPAD. Tout comme la ville de Rennes qui a annoncé avoir mis 100.000 masques chirurgicaux à disposition des soignants.

Les personnels de santé, du social et du médico-social de Bretagne devraient recevoir début avril un lot d'un million de masques chirurgicaux et un deuxième lot de masques FFP2.









 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société