1000 km à vélo pour la bonne cause, le chef étoilé Christophe Le Fur se lance un nouveau défi

Quand d'autres rêvent de transat pour leurs vacances, le chef étoilé de Mûr-de-Bretagne décide d'enfourcher son vélo pour parcourir 1000 km vers Arcachon. Un défi sportif mais aussi altruiste, puisqu'il pédalera au profit d'une association de soutien aux enfants malades... Départ mardi 6 octobre.
Christophe Le Fur, le chef étoilé du centre Bretagne, se lance dans un défi sportif et solidaire
Christophe Le Fur, le chef étoilé du centre Bretagne, se lance dans un défi sportif et solidaire © C.Le Fur
"11 jours, 1000 km, voilà un défi comme je les aime. Je vais me battre pour une association, pas seulement rouler pour moi tout seul." Cela faisait longtemps que Christophe Le Fur, chef étoilé de Mûr-de-Bretagne rêvait de partir en vacances à vélo, lui qui avait connu la compétition plus jeune. Et puis il y avait cette véloroute qui traverse la Bretagne et longe l'Atlantique, la Vélodyssée, qui passait justement par sa commune.

C'est ainsi qu'est né, un peu comme une plaisanterie, le projet, avant qu'il ne devienne très concret. Relier le centre-Bretagne à Arcachon par cette voie, tout en lançant une cagnotte au profit d'une association locale Rayon de soleil, qui aide les familles dont les enfants sont atteints de lourdes pathologies comme le cancer.
 


Je vais donner de moi-même, c'est un challenge pour moi et pour les autres aussi.

Christophe Le Fur

 

En route pour 1000 km au profit de l'association Rayon de soleil
En route pour 1000 km au profit de l'association Rayon de soleil © C.Le Fur


Le besoin d'un break, seul à seul



Prévu mardi 6 octobre, le départ et le périple risquent d'être chahutés par une météo capricieuse. "Je vais pédaler dans le vent, la pluie, peut être le froid. Mais j'ai besoin d'un bon bol d'air, j'ai besoin de réfléchir aussi, de m'isoler, me retrouver seul." Après le confinement qui a obligé le chef de l'Auberge Grand Maison à se réinventer notamment avec son food truck installé depuis juin à Loudéac, les nerfs ont été mis à rude épreuve. La période Covid est compliquée et cette coupure arrive à point nommé, notamment au niveau psychologique.
 

J'ai envie de sortir de ma zone de confort. Au restaurant, j'ai une équipe autour de moi, là je serai tout seul et je veux me mettre un coup de pied au derrière. Retrouver aussi un moment à moi, chercher peut être d'autres idées pour la suite. 

Christophe Le Fur

 

Le vélo de Christophe Le Fur à quelques jours du départ pour sa Vélodyssée
Le vélo de Christophe Le Fur à quelques jours du départ pour sa Vélodyssée © C. Le Fur


11 étapes et 1000 km jusqu'à Arcachon



Le cycliste a prévu des étapes d'environ 90km, avec 7 à 8 heures en selle chaque jour. Il s'y est entraîné quotidiennement pendant ses pauses l'après-midi sur son home trainer. "Le vélo, ça s'oublie pas" s'amuse-t-il! Il tractera une remorque pour transporter le matériel nécessaire, les petits grigri du chef et notamment le petit réchaud avec lequel il imagine se faire des petits bouillons à midi, sur le bord de route...

Un périple qui sera évidemment à suivre sur les réseaux sociaux... Arrivée prévue le 16 octobre. Il restera au chef deux jours pour achever des vacances plus que sportives.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cuisine culture gastronomie vélo économie transports