• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le championnat du monde a réuni la fine fleur du bateau pop-pop à Loguivy-de-la-mer

Loguivy de la mer (22) : championnat du monde de bateaux pop pop / © Catherine Bazille - France 3 Bretagne
Loguivy de la mer (22) : championnat du monde de bateaux pop pop / © Catherine Bazille - France 3 Bretagne

Événement de poids ce samedi après-midi à Loguivy-de-la-mer dans les Côtes-d'Armor. Soixante bateau pop pop, propulsés par une simple bougie, ont disputé une régate de haute volée, malgré des conditions météorologiques musclées. L'enjeu, le titre de champion du monde, rien que ça !

Par Krystell Veillard

Ce samedi à Loguivy-de-la-mer, pas un bateau au large, c'est à terre, devant la mairie, que les marins d'eau douce régatent. C'est en effet la 22e édition du Championnat du monde de bateau pop pop. Pour faire avancer un bateau pop-pop, il faut de l'eau, une bougie, et après une petite réaction sur l'arrière de l'embarcation, peu faite pour embarquer d'ailleurs... ça avance ! Mais évidemment, qui dit flamme, dit sécurité, alors la SNSM est mobilisée pour la compétition, avec extincteur, moto-pompe, canot. L'incendie à bord, c'est déjà arrivé. Il suffit de mettre la main... au feu !

Les conditions de la réussite

Et pour espérer gagner, il faut, paroles de champions, un bon bateau pop-pop, c'est primordial ! Une bonne technique pour démarrer, de la chance, et puis ça ne peut pas nuire... connaître l'arbitre !

Conditions de navigation difficiles

Malgré des conditions éprouvantes pour les concurrents, avec une humidité certaine, ce 22e championnat du monde aura dépassé le succès d'estime. Cependant pas question pour l'organisation d'envisager la marche supérieure, la taille de l'événement leur convient bien. Alors c'est promis l'an prochain ils remettront ça.

Le reportage à Loguivy-de-la-Mer (22) de Jean-Marc Seigner et Catherine Bazille

Championnat du monde de bateaux pop-pop à Loguivy de la mer (22)
Le reportage à Loguivy-de-la-Mer (22) de Jean-Marc Seigner, Catherine Bazille Interviews : Jean-François, mécano de bord - Stéphane SNSM "ça devrait aller" - Jules Martin, "double champion du Monde" - Franck, motivé comme un cadet - Peter, juge arbitre international - Claude Mainguy, membre du comité d'organisation

 

Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus