• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Guingamp - Dijon (1-0) : “Une bouffée d'oxygène” souffle Gourvennec

Le milieu guingampais Ludovic Blas après avoir marqué le penalty, but de la victoire de Guingamp sur Dijon au stade du Roudourou à Guingamp - 16/03/2019 / © AFP - F. Tanneau
Le milieu guingampais Ludovic Blas après avoir marqué le penalty, but de la victoire de Guingamp sur Dijon au stade du Roudourou à Guingamp - 16/03/2019 / © AFP - F. Tanneau

En remportant le match face à Dijon (1-0), lors de la 29e journée du championnat de Ligue 1, Guingamp n'est plus lanterne rouge, place que le club costarmoricain occupait depuis août dernier.

Par Thierry Peigné


"Guingamp était dernier depuis début août. Cette victoire et ce classement doivent être une bouffée d'oxygène pour tout le monde. En sachant que ce n'est qu'une étape" a déclaré Jocelyn Gourvennec, l'entraîneur de Guingamp à l'issue du match.
 

Plus lanterne rouge

Ce samedi 16 mars, Guingamp a réalisé une excellente opération : les Bretons ont remporté le match contre Dijon (1-0) et laissent la dernière place du championnat de France à Caen, écrasé par Saint-Etienne (5-0) samedi soir.

Il fallait voir la joie des Guingampais après le penalty inscrit par Ludovic Blas en toute fin de match (86e minute). Et pour cause. L'En Avant qui traînait son spleen à la dernière place du classement depuis plus de six mois, sort enfin la tête de l'eau. 
 
Voilà donc les Bretons barragistes (18e) avec un petit point d'avance sur les Dijonnais et deux sur Caen. En termes de niveau de jeu, le match ne restera 
pas dans les annales, mais le petit but de Blas est peut-être celui qui fera la différence à la fin du championnat. 

"On avait souvent raté le coche, il fallait que ça se passe ce soir. Après le match raté à Toulouse, c'était important de montrer un visage plus conforme à ce qu'on faisait depuis plusieurs semaines. On l'a fait ce soir, dans un match tendu et serré" a ajouté Jocelyn Gourvennec.

Son équipe pourrait transformer une saison calvaire en saison réussie puisqu'elle s'apprête à disputer la finale de la Coupe de la Ligue le 30 mars contre Strasbourg.

Sur le même sujet

Saint-Brieuc: au centre, la bataille des élections municipales est lancée

Les + Lus