Cet article date de plus de 4 ans

Guingamp : le Noël de Chrys pour les sans-abri

L'esprit de Noël c'est aussi le sens du partage et de la générosité. Des valeurs chères à Chrys, qui pour la deuxième année consécutive a servi ce samedi midi un repas de Noël aux sans-abri de Guingamp, dans son car aménagé.
L'esprit de Noël c'est aussi, pour beaucoup, le sens du partage et de la générosité... Ce samedi à Guingamp, un repas raffiné était servi aux clients d'un bus, dont certains subissent une situation de grande fragilité sociale. Ils ont trouvé la générosité d'un restaurant bien particulier, tenu par une restauratrice toute aussi particulière. Intervenants : Chrys, restauratrice au coeur en or - Farid, gourmand d'humanité

Restauratrice itinérante, Chrys s'est battue pour créer son emploi. Ce petit bout de femme de 39 ans n'a jamais oublié les périodes de galère et de grande précarité lorsqu'elle était dans la rue plus d'un an durant, il y a 20 ans. Elle se souvient surtout du jour de Noël, toute seule, dehors dans le froid. "Des situations qui, après les avoir vécues, vous donnent juste envie d'aider" comme elle le précise.

Un vrai repas de fête et de chaleur humaine

Alors, pour la deuxième année de suite, elle a décidé d'offrir un menu de fête à des sans-abri. L'année dernière, c'était à partir de son food-truck qu'elle avait depuis juin 2015. Ce samedi midi, c'est à bord de son car aménagé depuis un mois en restaurant qu'elle a accueilli 12 SDF qui ont pu profiter d'un copieux et savoureux repas.

Ce repas a été partagé avec une vingtaine d'autres convives qui eux ont du régler 15 euros. Un moment de plaisir pour les papilles mais aussi pour profiter de la chaleur et de la sincérité qui baigne dans ce restaurant hors du commun.

Au menu : foie gras, saumon fumé, dinde rôtie et sa fondue de poireaux et pour finir une bûche de Noël au chocolat, le tout fait maison par Chrys et Sandrine de "La cocotte s'emporte", qui savent ce que signifie "cuisiner avec amour". Des valeurs humaines qui font l'essence de ce qu'est le réveillon.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël solidarité société sdf