Erven Léon, maire de Perros-Guirec, nouveau patron de Vigipol

Erven Léon, maire de Perros-Guirec (Côtes-d’Armor) succède à Joël Le Jeune à la tête du syndicat mixte Vigipol. Née après la catastrophe de l’Amoco Cadiz, cette structure fédère aujourd’hui 150 communes et collectivités en Bretagne. 

Erven Léon, maire de Perros-Guirec prend la direction de Vigipol
Erven Léon, maire de Perros-Guirec prend la direction de Vigipol © DR

Joël Le Jeune passe donc le flambeau à Erven Léon. Le maire de Trédrez-Locquémeau était président depuis 2008. Sans équivalent en France, Vigipol est un syndicat mixte, créé à la suite de la marée noire de l’Amoco Cadiz en 1978 pour fédérer l’action en justice des collectivités victimes.


Vigipol est depuis monté en puissance pour s’adapter  "aux risques de pollution maritime, aux enjeux de préservation des territoires et aux besoins des collectivités littorales". Il rassemble aujourd’hui près de 150 communes, EPCI, trois départements (Côtes d'Armor, Finistère et Manche) et la région Bretagne.

Il est aujourd’hui sollicité par des collectivités d’autres régions. Il a évolué pour pouvoir apporter assistance à de nouveaux territoires, dont la Normandie.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement mer nature justice société