Mon enquête et mon histoire avec le requin-taupe en Bretagne

Pour son arrivée dans l'équipe des présentateurs du magazine Littoral, le réalisateur scientifique Félix Urvois s’interroge sur les raisons ayant poussé un groupe de requins-taupes à s’établir à proximité de la Côte de granit rose. L’animal est impressionnant, mais comme l’immense majorité de ses congénères, il n'est pas dangereux pour l'homme, à condition de respecter son espace de vie. Félix raconte sa rencontre avec le squale.

Je me rappelle très bien ma première rencontre avec lui, c'était il y a 10 ans. Parti repérer un spot pour filmer le coucher du soleil sur la Côte de granit rose, j’ai vu jaillir de l’eau une masse énorme sans avoir le temps d’identifier l’animal furtif. La forme anguleuse et massive de son corps ne pouvait être celle d’un phoque ou d’un dauphin. Ce sont les pêcheurs à la ligne qui m’ont apporté la réponse : plusieurs requins-taupes chassaient dans la zone les maquereaux. Ils croquaient parfois les poissons déjà pris sur les hameçons !

La robe grise à brune qu'il porte est à l'origine de son nom. Avec sa gueule impressionnante et une taille pouvant atteindre les trois mètres, le requin-taupe ne passe pas inaperçu. Encore faut-il savoir où le chercher. 

Pendant des jours, j’ai été aux aguets pour observer ces animaux incroyablement puissants et élégants. Ils sautent hors de l’eau pour attraper leurs proies et l'on peut deviner à la surface leurs courses-poursuites infernales. Un véritable spectacle et autant de souvenirs incroyables que je n’ai pas oublié !

Depuis, le requin semble s’être installé durablement sur les côtes du Goëlo et l’information s’est répandue au-delà des frontières du département.

Le requin-taupe en Manche 

Ces trois dernières années, 134 requins-taupes ont été repérés le long du littoral costarmoricain. De nombreuses questions se posent alors pour les naturalistes comme pour les scientifiques. Faut-il sensibiliser le public quant à la présence du requin au risque d’attirer les curieux ? Peut-on approcher ces animaux sans les déranger alors que l’on ne sait toujours pas pourquoi ils reviennent chaque année dans ces eaux ?

Pour mieux comprendre les routes empruntées par le requin-taupe et leur comportement, l'Apecs-l'association pour la préservation des sélaciens- pose des balises satellites et effectue une biopsie sur les animaux qu'ils parviennent à approcher lors de campagne spécifique. Ces données serviront à mieux protéger l'espèce. 

D'autres associations comme des requins et des hommes cherchent à développer la photo identification et étudient les comportements des squales in situ, lors de plongées ou à l'aide de pièges vidéo. Pour ce faire, ils développent également les sciences participatives avec des clubs de plongée.

Peut-on approcher le requin-taupe ? 

Le chef opérateur d'images sous-marines Yannick Cherel, lui, a eu l'occasion de filmer à plusieurs reprises le requin-taupe. Il n'hésite pas à rappeler la prudence indispensable à adopter lors d'une rencontre avec l'animal : 

Je n’engage personne à aller plonger du jour au lendemain avec le requin, il y a toujours des précautions à prendre avec des animaux sauvages dans un milieu pour lequel on n’est pas vraiment adaptés.

Yannick Cherel

Yannick Cherel n'hésite pas à mentionner cette éthique indispensable qu'il faut avoir en approchant cette espèce. Que ce soit pour le respect de l'animal ou éviter un potentiel accident, il y a un code de conduite à appliquer. Je partage également ce point de vue. 

Reste que le requin-taupe, quand on a la chance de pouvoir l'observer, reste un animal fascinant que l'on devra prendre soin de préserver dans les années à venir. 

Retrouvez l'ensemble des émissions Littoral sur le site France.tv 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité