Parc éolien en baie de Saint-Brieuc : nouvelle action des pêcheurs qui empêchent l'accès au chantier

Une action est menée ce mercredi 12 mai, par un groupe de pêcheurs à Erquy. L'accès au port est bloqué depuis ce matin. Le personnel de RTE engagé sur le chantier du parc éolien n'a pas pu embarquer comme prévu. 

Une trentaine de pêcheurs a investi le port d'Erquy et empêche l'accès au chantier du parc éolien en mer
Une trentaine de pêcheurs a investi le port d'Erquy et empêche l'accès au chantier du parc éolien en mer © DR

Un groupe d'une trentaine de pêcheurs mène une action depuis 6 h ce matin au port d'Erquy, au niveau de la criée. Ils ont empêché l'embarquement des personnels de RTE (Réseau de transport d'électricité) sur la barge censée les conduire sur le chantier du parc éolien, en baie de Saint-Brieuc. Les pêcheurs contestent le projet depuis de nombreux mois. Selon nos informations, les salariés de RTE n'ont depuis pas bougé de leur voiture.

Les pêcheurs sont mobilisés au port d'Erquy et veulent empêcher les travaux du parc éolien
Les pêcheurs sont mobilisés au port d'Erquy et veulent empêcher les travaux du parc éolien © DR


Les manifestants font face aux gendarmes. Une première tentative a eu lieu pour les déloger mais sans succès. 


Présent sur place, un pêcheur indique que ce genre d'opération devrait se renouveler. "Il faut s'attendre à ce que cela soit compliqué, on est loin de la fin du mouvement. Les rangs se resserrent." Hier, l'organisation de défense des océans, Sea Sheperd, a annoncé son ralliement à cette constestation. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement pêche économie aménagement du territoire énergies renouvelables énergie