L’école de Bourseul restera fermée lundi et mardi, après qu’une mère de famille ait été testée positive au Covid19

L'école primaire de Bourseul (Côtes d'Armor) est fermée au moins jusqu'au mardi 26 mai matin / © Hervé Josselin
L'école primaire de Bourseul (Côtes d'Armor) est fermée au moins jusqu'au mardi 26 mai matin / © Hervé Josselin

Par mesure de précaution et en l’attente des résultats de tests de deux enfants, l’école de Bourseul (Côtes d'Armor) restera close en début de semaine, après qu’une mère d’élèves, salariée aux abattoirs Kermené ait été testée positive au Covid-19. 

 

Par Nathalie Rossignol


C’est l’une des 115 salariés des abattoirs Kermené testée positive au Covid-19… Une mère de famille vivant à Bourseul (22) , à environ 35km de son lieu de travail, et dont les deux enfants sont scolarisés à l’école de ce petit bourg costarmoricain…


Testée positive mais sans symptômes


Dès que les résultats ont été connus mercredi, elle a contacté le maire Philippe Dauly. « Elle n’a aucun symptômes et va bien. » précise l’édile qui a apprécié être prévenu rapidement pour prendre les mesures qui s’imposaient.


Des résultats de tests des deux enfants attendus ce dimanche


Ses deux enfants habituellement en classe de maternelle et de CM1 avaient repris l’école jeudi 14 et vendredi 15 mai. Ils vont être testés ce samedi après-midi. Les résultats sont attendus dimanche. S’ils étaient négatifs, l’école pourrait ouvrir à nouveau dès mardi.

En revanche, dans le cas contraire, des tests complémentaires seront diligentés, notamment auprès des enseignants et du personnel communal concerné, probablement aussi chez les enfants qui auront croisé ces deux élèves. « Si les tests sont positifs, c’est l’Agence régionale de santé qui prendra la main et donnera ses consignes » détaille le maire de la commune, plutôt serein.

La mère de famille a déjà reçu le soutien d’autres parents, tout comme le maire, rassuré d’avoir pris la bonne décision. Sur les 108 familles de l’école, deux autres familles sont liées aux abattoirs Kermené, mais aucun autre cas n’a été révélé, pour l’instant.


D'autres écoles concernées?


En revanche, le maire s’interroge : « Sur 115 cas positifs à Kermené, cela m’étonnerait que nous soyons les seuls à avoir des parents d’élèves positifs… ».

Pour l’instant, aucune autre école n’a annoncé de fermeture de précaution dans les jours à venir.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus