Deuxième campagne de dépistage au sein de l'abattoir de Kermené : 115 cas de Covid-19 confirmés

Le personnel de l'abattoir de Kermené (22) fait l'objet de campagnes de dépistage à la suite de plusieurs cas de Covid-19 détectés. Une première campagne a eu lieu le 15 mai, une autre le 19 mai auprès de 818 salariés, portant le total de cas confirmés au sein de l'entreprise à 115. 


Les salariés de l'abattoir de Kermené, à Mené (Côtes-d'Armor), font l'objet d'un dépistage massif. Six cas de covid-19 ont en effet été détectés, conduisant l'entreprise et les autorités sanitaires à prendre des mesures. Une première campagne a eu lieu le 15 mai dernier, auprès des employés internes ou externes, ayant été en contact avec les malades. 


115 cas confirmés 


Le 19 mai, ce sont 818 personnes qui ont été dépistées, laissant apparaître 44 nouveaux cas positifs selon l'Agence régionale de santé (ARS) qui communique ces résultats. Au total, 115 cas sont donc confirmés.
 
L'ARS précise que cette nouvelle campagne de tests visait à mesurer la propagation du virus, dans un périmètre plus élargi que celui de la première. Elle ajoute : "Les investigations sanitaires se poursuivent au sein de l’entreprise en lien avec le service de médecine du travail. Les personnes diagnostiquées covid-19 sont contactées par l’Assurance Maladie qui identifie l’ensemble de leurs contacts à risque afin d’appliquer le dispositif de quatorzaine pour ces personnes, ainsi que la prescription d’un test virologique et de masques sanitaires."

Selon le site internet de l'entreprise, "Kermené fournit l'ensemble des magasins E.Leclerc en produits de boucherie, charcuterie et traiteur, destinés à la fois aux rayons traditionnels, frais emballé et libre-service".  L'abattoir emploie 3 400 salariés répartis sur six sites. 

 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité