Sécheresse. 32 jours sans pluie, quelles sont les zones les plus vulnérables en Bretagne ?

Avec 32 jours sans véritable pluie, la France vient de battre un triste record, celui de la plus longue sécheresse jamais enregistrée selon Météo France. La Bretagne n'est pas épargnée par ce phénomène, notamment les Côtes-d'Armor, où les réserves sont au plus bas.

C'est une sécheresse historique. La France n'a en effet pas connu de véritable phénomène de pluie depuis le 21 janvier 2023, soit 32 jours, un des plus longs épisodes de sécheresse jamais enregistré par Météo France.

Cela ne signifie cependant pas qu'il n'a pas plu pendant 32 jours, mais que le cumul des précipitations enregistrées en France n'a pas dépassé 1 millimètre sur une journée pendant 32 jours.

Christophe Béchu, ministre de la Transition Écologique, a d'ailleurs expliqué envisager des mesures de restriction dès le mois de mars, le mercredi 22 février 2023, à Franceinfo.

Lire : Cinq mois sans eau potable au robinet. Le cauchemar de cette commune du Finistère

32 jours sans pluie sur tout le territoire

Il n'y a donc pas eu de vrai phénomène de pluie depuis plus d'un mois. Un véritable drame pour les nappes phréatiques du territoire, censées profiter de l'hiver pour se remplir.

En général, une pluviométrie généreuse et les besoins limités de la végétation en eau pendant l'hiver permettent donc aux nappes phréatiques d'accumuler l'eau nécessaire pour l'été, saison plus habituée aux épisodes de sécheresse.


La Bretagne n'est pas épargnée par ce phénomène, notamment les Côtes-d'Armor, dont les nappes phréatiques sont à un "niveau très bas", comme 33 autres départements en France, selon le site internet Sécheresse Info.

Les nappes phréatiques des Côtes-d'Armor au plus bas

Les nappes phréatiques du Morbihan, du Finistère et d'Ille-et-Vilaine sont, quant à elles, à un "niveau modérément bas", toujours selon le site internet, qui utilise les données de l'Office français de la biodiversité (OFB) et du Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM).


En Bretagne, ce phénomène s'observe surtout sur le littoral. Dans le Finistère, les sols manquent d'eau de la baie de Douarnenez jusqu'à la baie de Brest en s'enfonçant dans les terres jusqu'aux alentours de Carhaix-Plouguer.

Dans les Côtes-d'Armor, le niveau des nappes phréatiques est inquiétant à partir de la Côte de Granit rose et se prolonge sur tout le littoral jusqu'en Ille-et-Vilaine et la baie de Saint-Malo.

Lire : VIDÉO. Changement climatique: la Bretagne en première ligne, et ce n'est peut-être qu'un début

La pluie attendue pour ce 22 février

Cependant, cet épisode de sécheresse hivernale devrait bientôt se terminer, les prévisions météorologiques attendent des épisodes de pluie ce mercredi 22 février 2023, qui ne devraient tout de même pas être suffisantes pour compenser cet épisode de sécheresse.