• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Hôpital de Saint-Brieuc : conflit ouvert entre les médecins et la direction

© Jean-Marc Seigner - France 3 Bretagne
© Jean-Marc Seigner - France 3 Bretagne

Les médecins de l'hôpital de Saint-Brieuc sont en colère, 120 de ceux qui siègent au sein de la commission médicale gérant la vie de l'établissement ont démissionné en bloc mardi dernier. 

Par Krystell Veillard


La tension est actuellement vive à l'hôpital Yves Le Foll de Saint-Brieuc, 120 médecins et chefs de service, qui siègent au sein de la Commission médicale d'établissement ont présenté leur démission la semaine dernière. Une manière de marquer leur désaccord avec la gestion de la direction. Des démissions symptomatiques d'un malaise grandissant dans cet établissement et d'une absence de dialogue entre les deux parties. Des démissions qui paralysent aujourd'hui le fonctionnement de l'hôpital.
 

Des soignants au bord de la rupture

Les praticiens reprochent à la hiérarchie hospitalière, l'absence de discussion autour de la gestion et de l'organisation à l'hôpital. Aucune proposition et aucun projet pour améliorer le fonctionnement de l'hôpital n'aboutit. Autre point de désaccord, le non-renouvellement des contrats à durée déterminée au sein des différents services techniques et administratifs et des soignants, soient 42 postes. Les conditions de travail se dégradent pour de nombreux soignants, au bord de la rupture. Les médecins dénoncent également le manque de concertation, concernant les projets de l'hôpital et en particulier, la construction d'un nouveau pôle ambulatoire, dont le coût s'élèverait à 25 millions d'euros. Projet pour lequel ils n'ont pas du tout été associés.
 

Un mouvement qui pourrait se répandre

De nombreux hôpitaux regardent de près la situation de l'hôpital briochin et l'action des médecins. Le mouvement pourrait en effet faire tache d'huile, ce que craint l'Agence Régionale de Santé, qui a proposé une médiation à l'hôpital Yves Le Foll, que les médecins ont refusée. Une enquête a été ouverte par l'Inspection générale des affaires sociales.
 

L'interview de Christian Brice, médecin urgentiste - délégué syndical régional de l'AMUF

démission médecins hôpital Saint-Brieuc
L'interview de Christian Brice, médecin urgentiste - délégué syndical régional de l'AMUF recueillie par Jean-Marc Seigner et Thierry Bouilly



​​​​​​​

Sur le même sujet

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus