Un important réseau de trafiquants d’héroïne démantelé dans l'Ouest

Un vaste coup de filet visant à démanteler un trafic de stupéfiants a été mené dans l'Ouest. 15 personnes ont été interpellées.

Les saisies de drogue et de numéraires à l’issue de l’enquête judiciaire
Les saisies de drogue et de numéraires à l’issue de l’enquête judiciaire © Gendarmerie Nationale des Côtes d'Armor

Vendredi 22 mai, à 6 h "dans le cadre d’une information judiciaire menée sur commission rogatoire par la brigade des recherches de Saint-Brieuc, un vaste coup de filet a été mené dans tout le grand Ouest de la France et a conduit au démantèlement d’un important réseau de trafiquants d’héroïne" précise un communiqué de presse de la gendarmerie des Côtes d'Armor.
 

150 gendarmes engagés


L'opération a nécessité 150 gendarmes de plusieurs départements de l'Ouest (Côtes d'Armor, Ille-et-Vilaine, Morbihan, Loire-Atlantique, Finistère, Seine-Maritime et Eure).  Elle a permis l'interpellation de 15 personnes "soupçonnées d'avoir écoulé depuis de nombreux mois plusieurs kilogrammes d'héroïne".

À l'issue de leurss gardes à vue, 10 personnes ont été présentées devant le magistrat. 7 ont été placées en détention provisoire et 3 remises en liberté sous contrôle judiciaire. 
 

Des stupéfiants et de l'argent saisis


Lors des perquisitions les enquêteurs ont découvert 700gr d’héroïne, 140gr de cocaïne, 240gr de cannabis, 363 doses de méthadone, 7 200 euros en numéraire, deux armes de poing de calibre 7,65mm, deux fusils de chasse et une matraque électrique, tout cela chez les principaux suspects.

60 000 euros ont également été saisis sur des comptes bancaires des principaux suspects.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter