Propos homophobes de Koba LaD : Art Rock demande au rappeur de bien vouloir s'expliquer

Koba LaD doit se produire sur la Grande Scène du Festival Art Rock le 30 mai 2020 / © France Télévisions
Koba LaD doit se produire sur la Grande Scène du Festival Art Rock le 30 mai 2020 / © France Télévisions

La participation du rappeur Koba LaD à Art Rock pourrait-elle être remise en cause ? Après un message homophobe publié sur un réseau social, les internautes demandent sa déprogrammation des festivals. Art Rock dit "demander des explications" à l'artiste.

Par E.C


La polémique enfle sur les réseaux sociaux, après une publication dimanche dernier, du rappeur Koba LaD sur Snapchat. Reprise par de nombreux internautes, l'artiste a en effet publié une capture d'écran d'un article "Ce père tue son propre fils de 14 ans parce qu’il était gay, il préfère un fils mort qu’un fils gay" en y ajoutant le commentaire suivant "bien joué" assorti des émojis "poignée de mains". 
 

Plusieurs festivals ont déprogrammé le jeune homme de 20 ans, dont le Main Square Festival à Arras ou encore le Garorock à Marmande.
 

 Des internautes avaient réclamé que ces événements, comme encore le We Love Green, à Vincennes, annulent la participation de l'artiste.

La plupart des festivals ont indiqué être en contact avec Koba LaD et ils disent tenir leur public informé de leur décision.

Koba LaD doit jouer le 30 mai prochain à Art Rock. Le festival briochin s'inscrit dans cette lignée et a réagi hier soir, en expliquant sur Twitter attendre des explications. Il rappelle également le message de toléance et les valeurs qu'il prône : "Nous sommes en contact avec l'équipe de Koba LaD et demandons des explications suite à sa publication sur Snapchat. Le festival Art Rock condamne fermement les propos homophobes, et, plus largement, tout discours ou comportement haineux et discriminatoire."
 

Pour certains, l'heure n'est déjà plus aux explications. Contacté ce jour, Art Rock indique ne pas pouvoir encore s'exprimer.


"C'est une incompréhension"


De son côté, Koba LaD réagit, à nouveau sur Snapchat et se défend d’être homophobe. "Bon je vois que ça commence à faire polémique, j’suis pas homophobe, essayez pas de me coller cette étiquette […]. Je cautionne pas le screen qui tourne". Il ajoute "oui c’est vrai j’ai mis le screen hier, j’aurais pas dû le mettre mais je cautionne ni le meurtre ni l’enfant gay, hors sujet c’est une incompréhension". 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus