Séisme au Maroc. Dans cette petite commune bretonne, la solidarité s'organise

À Plouha dans les Côtes-d'Armor, la toute jeune association "À bras ouverts" se mobilise pour acheminer vêtements, médicaments et matériel médical aux rescapés du séisme du Maroc. Les besoins sont urgents et nombreux. L'association lance donc un appel aux dons.

À Plouha, dans les Côtes-d'Armor, une jeune association franco-marocaine se mobilise depuis deux jours, pour apporter son aide aux personnes rescapées du séisme au Maroc. "À bras ouverts" a été créée en mars 2022, à l'origine pour aider les plus vulnérables de la ville d'El Jadida au sud de Casablanca. Mais aujourd'hui, le matériel médical et les vêtements seront envoyés en priorité aux victimes du séisme.

Un appel aux dons de vêtements et de matériel médical

Autour des membres de l'association, les cartons s'empilent et leur contenu est parfois inconnu.  David Droniou, secrétaire de l'association, déclare que "chaque boîte est une surprise pour nous. (...) On a beaucoup récupéré de dons d’hôpitaux et de maisons de retraite. Le Maroc a dépassé les 2000 morts et on ne connaît pas le nombre exact de blessés, donc on a besoin de tout ce matériel pour alimenter le Maroc."

Chaises roulantes, cathéters, protections médicales : la liste des fournitures nécessaires est longue et le tri nécessaire. Mais les coûts de transport vers le Maroc sont trop importants. Aziz Jardaoui, président de l'association "À bras ouverts", appelle donc "tous les transporteurs à venir aider. C'est urgent, on ne peut pas attendre la date initialement prévue."

Je lance aussi un appel aux pharmaciens et aux hôpitaux.

Aziz Jardaoui

Président de l'association "A bras ouverts"

Un envoi était en effet prévu en novembre 2023. Mais l'urgence prime et il faut agir au plus vite. "Je lance aussi un appel aux pharmaciens et aux hôpitaux de nous aider et d’aider les Marocains qui sont en grande difficulté", demande Aziz Jardaoui. 

La mairie de Plouha qui met déjà des locaux à la disposition de l’association entend aller encore plus loin avec une subvention exceptionnelle et son aide logistique. Jean-Marie Leroy, maire-adjoint de Plouha en charge de la vie associative, annonce qu'une "subvention exceptionnelle va être mise en place pour aider l'association à atteindre ses objectifs. Nous voulons trouver un partenaire local au niveau du transport pour acheminer au plus vite le matériel." 

"À Bras ouverts" accepte tous les dons de médicaments de vêtements et lance un appel aux autorités marocaines pour que son action solidaire soit facilitée en tout point.

Les Pompiers volontaires sont prêts à intervenir

Au niveau national, Stéphane Mahouin, président de Pompiers solidaires, indiquait ce 10 septembre en début de matinée que ses effectifs étaient prêts à intervenir, mais après avoir obtenu l'accord préalable du Maroc. "Le Maroc a déjà assez à faire avec les réfugiés de son pays, donc on se doit d'être parfaitement autonomes", affirme-t-il. "Nous pouvons être parfaitement autonomes. Nous ne sommes pas là pour être un poids supplémentaire."

Les différents dispositifs sont en tout cas prêts à être déployés rapidement. "On peut faire jusqu'à 1000 d'eau potable par jour, ou amener des tentes de 55 mètres carrés qui peuvent servir de dispensaire", détaille le sapeur-pompier volontaire. Mais le secours apporté par les Pompiers volontaires s'adaptera en tout cas aux besoins du terrain, si le Maroc donnait son accord à l'arrivée de l'aide internationale.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité