Tour de France. Franck Bonnamour élu Super combatif : "Ouvrir la course c'est ce que j'ai réussi à faire"

Le Lannionnais Franck Bonnamour considéré comme l'une des révélations de la Grande Boucle a été désigné ce samedi comme le Super combatif du Tour de France.
Franck Bonnamour, membre de l'équipe B & B Hôtels se voit élu Super combatif du Tour de France 2021
Franck Bonnamour, membre de l'équipe B & B Hôtels se voit élu Super combatif du Tour de France 2021 © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Alors qu'il se fait largement remarquer au cours de cette édition, le Lannionnais Franck Bonnamour a été désigné ce samedi comme le Super combatif du Tour de France 2021. Ce prix est décerné au coureur jugé le plus méritant, soumis au vote du public et d'un jury. Franck Bonnamour a récolté 4000 votes contre 831 pour Julian Alaphilippe qui était lui aussi en lice. 

Des efforts reconnus pour les kilomètres à l'avant de Franck Bonnamour

Sur les différentes étapes et depuis le début, Franck Bonnamour s'est souvent retrouvé à l'avant, sur 680 kilomètres au total (un record cette année) en tentant des échappées par exemple. 

Le cycliste breton savoure ce prix. A 26 ans, c'est son premier Tour. "C'est énorme, je n'aurais jamais espéré ça au départ du Tour de France. Ca récompense mes efforts, j'ai mis du coeur à l'ouvrage, je suis très content. Je suis quelqu'un de très discret. Après sur le vélo, ce n'est pas du tout ma personnalité, j'aime bien aller de l'avant, bousculer mon naturel, prendre des risques." 

J'ai toujours aimé attaquer dans le vélo, ouvrir la course, c'est ce que j'ai réussi à faire. J'aurais aimé une victoire ou un podium, ça sera pour dans quelques années j'espère. C'est un nouveau départ dans ma carrière après avoir un peu stagné et cherché mon niveau pendant un bon moment.

Franck Bonnamour

Deux autres Bretons avaient obtenu cette distinction avant lui : Warren Barguil en 2017 et Bernard Hinault en 1981, 1984 et 1986. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport