Pour son premier Tour de France, le Costarmoricain Franck Bonnamour peut compter sur le soutien de sa famille

Le Tour de France 2021 vient de s'élancer et parmi les coureurs, Franck Bonnamour de l'équipe bretonne B&B Hotels KTM. Pour son premier tour, le Costarmoricain, animateur de la première étape de ce samedi, peut compter sur son père et sa mère, cyclistes professionnels dans les années 80.

Il a été l'un des animateurs de cette première étape en lançant la toute première échappée de cette 108ème édition. Pour sa première participation à la Grande Boucle, le coureur breton Franck Bonnamour n'a pas hésité à exprimer son plaisir d'être au sein du peloton. "Il nous a dit, il y a trois jours, qu'il voulait essayer de faire quelque chose dans l'une des étapes bretonnes et qu'il essaierait peut-être même de se distinguer dans la première étape" nous confiait  ce samedi matin son père Yves alors qu'il attendait son fils près du bus des coureurs de la team.

Une échappée de six hommes qui sera rattrapée par le peloton.


Le cyclisme, une histoire de famille chez les Bonnamour

Car le cyclisme, y a pas de doute, on en connaît un rayon chez les Bonnamour. Entre le père, ancien coureur professionnel en 1988, 89 et 90 et la mère Christine (Gourmelon de son nom de jeune fille), championne de France sur route espoir en 1981, le coureur de B&B Hotels est bien entouré et encouragé. Cette année, celui qui oeuvrait au sein de l'autre équipe bretonne Arkéa-Samsic l'année dernière, a la chance de réaliser un de ses rêves, participer au Tour de France. 

Un objectif que son père n'a pas pu atteindre dans les années 80 alors qu'il était pro pour l'équipe Super U puis Castorama aux côtés des Luc Leblanc ou encore Laurent Fignon, sous la houlette de Cyril Guimard alors directeur sportif de ces équipes.

Pour autant, ce samedi matin, alors qu'il vient tout juste d'échanger à distance, bulle sanitaire oblige, quelques mots avec son fils, Yves Bonnamour explique que même s'il était "frustré" à l'époque de ne pas avoir intégré le peloton du Tour, il ne l'est plus et "ne se retranscrit pas dans le corps ou les jambes" de son fils. Il se réjouit de voir Franck au départ de cette belle épreuve.

durée de la vidéo: 04 min 35
Yves Bonnamour vient encourager son fils au départ de son 1er Tour de France

Ce samedi soir, après être passé devant son fan club dans la Fosse aux loups à Landerneau, Franck Bonnamour pourra se satisfaire de sa toute première étape sur la Grande Boucle (105ème place). Une étape remportée par le Français Julian Alaphilippe.

Demain dimanche, au départ de Perros-Guirec dans les Côtes d'Armor, le parcours le mènera sur ses routes d'entraînement à quelques kilomètres de son domicile près de Lannion.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport