Tour de France 2021 : "Il fallait être là aujourd'hui", ambiance au départ de Brest

Ce samedi 26 juin, le Tour s'est élancé de Brest avec une foule qui attendait ce Grand Départ et ce moment de "convivialité" avec impatience. Réactions recueillies sur la ligne de départ.

Il est 10h ce samedi matin. Si les spectateurs se font encore peu nombreux aux abords de la ligne de départ, ils sont beaucoup plus nombreux aux abords du Château. En effet, près de la ligne, le pass sanitaire est de rigueur et il faut donc montrer une attestation de vaccination complète ou un test PCR négatif de moins de 48h. 

Pour autant, la foule est bien présente et s'accumule au fil des heures derrière les barrières. Les premiers sont venus pour la caravane publicitaire et son ambiance populaire. Les amateurs de goodies, ces objets publicitaires, sont là et ne manquent pas une occasion de ramasser ce que les caravaniers lancent au public.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par France 3 Bretagne (@france3bretagne)

 

La "grande fête populaire"

Coralie, Brestoise, est venue en famille. Assise sur la pelouse près du Château de Brest, elle vient de vivre le passage de la caravane. Alors qu'elle met en place sur l'herbe le pique-nique, Benjamin son compagnon donne le biberon à Iwan, à peine deux mois. Pour elle, le passage du Tour est avant un moment festif à partager en famille. "On est tous venus à vélo puis à pied. La caravane, c'était chouette. C'est sympa de participer à cette grande fête populaire".

Pour ce groupe de jeunes filles, l'important ce sont "les cadeaux" qu'elles ont pu récupérer : "des bobs, des casquettes, des crayons, des sacs, des bracelets, des porte-clefs ...". Elles reconnaissent que ce n'est pas "grand-chose" mais que c'est un bon moment passé entre copines qui laissera des souvenirs.

Toutes les personnes rencontrées mettent en avant le côté convivial de ce moment passé, "surtout après l'année que l'on vient de passer", nous livre Yves. "Ça fait vraiment du bien de se retrouver tous ensemble" insiste-t-il.

Pour Emma, 19 ans, au-delà du plaisir personnel d'avoir assisté au départ, il y a la satisfaction d'une bonne action. Elle nous explique qu'elle réalise actuellement un service civique dans l'animation au sein d'un EHPAD et qu'elle va pouvoir ramener casquettes et t-shirts aux résidents. "Pour eux, et surtout pour un vieux monsieur, ancien cycliste. Pour lui, le Tour c'est important".

durée de la vidéo: 00 min 57
Emma, venu au départ du Tour de France à Brest

Une fois les coureurs partis, la ligne de départ se vide rapidement laissant la place aux équipes de l'organisation et de la ville qui doivent faire place nette. Ce dimanche, nouveau départ et nouvelle ambiance conviviale au départ de Perros-Guirec.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport