• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Dans les coulisses du marché de La Guerche, le plus ancien de Bretagne

Dès 7 heures, le ballet des étals commence / © F3
Dès 7 heures, le ballet des étals commence / © F3

Imaginez-vous ! Dix siècles se sont écoulés depuis que l'on commerce sur le marché de La Guerche, le plus ancien de Bretagne. Avec des commerçants aussi fidèles que les clients.

Par Stéphane Grammont

Il n'est pas encore 7 heures, et La Guerche sommeille encore. Comme chaque semaine depuis 10 siècles, les commerçants s'installent au pied de la Basilique.

Monter les étals, décharger les camions, le ballet est bien orchestré. Bertrand Régnier est l'un des plus matinaux du marché, l'un des plus anciens aussi. "C'est un marché convivial, il draine beaucoup de monde autour" témoigne ce vendeur de maroquinerie, comme ses parents et ses grands-parents.

Ici, l'étal se doit d'être un spectacle. Rien n'est trop beau pour une clientèle réputée exigeante. "Ils veulent de la belle marchandise" explique un commerçant, "même si c'est cher, ils veulent de bons produits".
 
Destination Ouest: au marché de La Guerche
Hélène Pédech Jean-Michel Piron

Au marché de La Guerche, les clients les plus fidèles arrivent tôt. Particularité de ce marché de campagne, en plus de la confection et de l'alimentaire, des retraités du pays viennent chaque semaine vendre leur petite production maison. 

Une tradition de commerce parmi les plus anciennes en Bretagne. En témoignent les maisons des 16è et 17è siècles, sous les porches desquels on commerçait avec la bénédiction du Seigneur local et de l'Église.

Mais c'est au 12ème siècle que remontent les premières traces d'un marché à La Guerche. Un lieu d'échanges et de rencontres qui perdure, 900 ans plus tard. 

Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus