Coupe de France, en Bretagne pour le 7ème tour, le plein de magie, d’émotions et d’exploits

"Sur un match tout est possible, c’est la magie de la Coupe de France". Dans le palmarès des phrases clés des entraineurs de foot, la formule figure en bonne place. Et pour cause. Sur un match, tout est possible. C’est ainsi que l’équipe de Nationale 3 de Dinan-Léhon a sorti les pros de Ligue 2 de Caen. C’est la magie de la coupe. Même si pour les autres, la logique a souvent été respectée.

L’exploit du week-end, c’est donc celui de Dinan-Léhon, équipe de National 3 face à Caen qui évolue en Ligue 2. Les amateurs ont ouvert le score dès la troisième minute. Face aux pros de Stéphane Moulin, ils ont joué sans trembler. A la 87ème minute, les Normands ont égalisé. Tout allait donc se jouer aux tirs au but. Et c’est Dinan-Léhon qui s’impose, 1 à 4.


"Un instant magique. C’est pour des moments comme ça qu’on va s’entrainer et rentrer à 22h quatre fois par semaine après le boulot "confie Stéphane Lamant l’entraineur de Dinan.

Au prochain tour, le 27 ou le 28 novembre, Dinan-Léhon affrontera l’US Saint-Malo équipe de National 2.

L’autre équipe normande, l’AG Caen, qui joue en National 3 a elle aussi souffert face aux bretons. L’AS Vitré, National 2, a sorti les Caennais sur le score de 2 à 3. Les Vitréens ont fait le jeu et rapidement pris le contrôle du match. Caen a ouvert le score à la 26ème minute, mais les Bretons ont très vite égalisé. Un vrai duel s’est joué entre les deux équipes. Un vrai match de coupe qui se termine par une logique victoire bretonne.

Une logique souvent respectée

Il y a parfois des surprises, mais il y a aussi souvent la réalité ! Opposés à l’équipe de Ligue 2, d’En Avant de Guingamp, les Liffréens de Régional 1 ont souffert. Ils ont encaissé pas moins de 8 buts.


Les joueurs et les dirigeants de Liffré ont fait contre mauvais score bon cœur.
"C’est une superbe expérience pour les joueurs, ils se sont sentis respectés par les Costarmoricains qui ont joué sérieusement jusqu’au bout," indique l’entraineur du club, Dominique Lambert, "la barre était trop haute, mais c’est un match qui doit nous faire grandir."


Le président du club de Liffré, Christian Mainguené se réjouit, "le stade n’avait jamais été complet, nous n’avions jamais joué contre une équipe de Ligue 2 et nous sommes très fiers d’avoir reçu les félicitations de Stéphane Dumont, le coach guingampais pour leur parcours."


Au prochain tour, En Avant Guingamp affrontera le Stade Briochin. Un derby costarmoricain qui promet !

Une logique parfois cruelle

Face à une équipe bastiaise de Ligue 2, Fougères, National 3, s’est inclinée 0 à 2. Pierre-Yves David, coach de l’AGL Drapeau a le cœur un peu lourd, ses joueurs ont eu plusieurs occasions." Les gars ont joué avec leurs tripes, ils ont fait une super première mi-temps," dit-il.
Pour Mickaël Martin, "il n’y a pas à rougir. Ce match va permettre de prendre de l’expérience."


Les joueurs de Plédran, Régional 3 ont également souffert face aux Jumeaux de Mzouasia de Mayotte. Les joueurs mahorais ont parcouru plus de 10 000 kilomètres, et ils n’ont pas fait le voyage pour rien. Ils s’imposent 1 à 5 et deviennent le Premier club de l’histoire de Mayotte à se qualifier pour le 8ème tour de la Coupe.

Une logique qui parfois nous arrange davantage


Le Stade Briochin qui évolue en National l’emporte face à Saint-Lô, pensionnaire de National 3. Deux divisions d’écart, ça doit servir à quelque chose ! Les Bretons se sont créés trois grosses occasions en première mi-temps et ont inscrit deux buts presque coup sur coup. Saint-Lô a réduit l’écart. Mais quitte la coupe. Saint Brieuc jouera le 8ème tour contre En-Avant de Guingamp, son voisin et rival de toujours.

Les joueurs de Vannes OC, National 2, sont venus facilement à bout de l’US Saint- Philbert (National 3) 2 à 0. "On s’est montrés conquérants analyse Pierre Talmont, l’entraineur, on ne les a pas laissés respirer."

Le suspens des tirs au but


Plabennec et Saint-Malo, deux équipes de National 2 n’ont pas réussi à se départager pendant les 90 minutes du match. Tout s’est donc joué aux tirs au but et c’est finalement Saint- Malo qui s’impose 3 à 2.
Gwen Servais, le coach finistérien ne cachait pas sa déception de ne pas avoir réussi à concrétiser les situations intéressantes.
Pour Fabien Pujol, l’entraineur malouin, l’objectif c’était d’être solide. Objectif atteint !


Pour le huitième tour, les Malouins seront opposés à Dinan-Léhon.
Les joueurs de Trégunc (National 3) ont dû, eux aussi, aller jusqu’aux tirs au but pour venir à bout de l’USJAF Carquefou, équipe de Régional 2. C’est la première fois que les Finistériens atteignent ce niveau de la compétition…

Les matchs du dimanche

Le derby du Trégor se jouait ce dimanche 14 novembre. C’est la première fois que l’Union Sportive Perros-Louannec (Régional 2) atteint ce niveau de la compétition. Face à eux, leurs voisins de Lannion qui évoluent en National 3.
En début de seconde mi –temps, le Lannion FC a ouvert le score, mais Perros, sur motivé a égalisé. Au coup de sifflet final, le score était resté nul, un partout. La qualification s’est jouée aux tirs au but et Perros Louannec triomphe 3 tirs à 2 et s’envole vers le huitième tour.

Même suspens à Trouville où l’AS Trouville-Deauville recevait Plancoët-Arguenon. Un partout à la fin du temps réglementaire. Et une séance de tirs au but qui s’achève par une victoire bretonne, 5 à 4.

Le huitième tour


Le huitième tour promet encore bien des rêves et bien des angoisses. Avec d’abord un derby costarmoricain entre les deux grands rivaux, En Avant Guingamp (Ligue 2) qui s’opposera au Stade Briochin (N).


Deux autres clubs voisins vont se retrouver sur la pelouse, Dinan-Léhon (N3) et l’US Saint-Malo (N2).

Le Paotred Dispount (R1) d’Ergué – Gaberic recevra le Vannes OC (N2). Perros-Louannec (R2) a tiré un gros morceau avec l’AS Vitré (N2). L’ US Trégunc (N3) accueillera La Roche (N3) et Plancoët-Arguenon (R2) affrontera les Jumeaux de M’Zoisia (R1/Mayotte).

Tout sera à nouveau possible...C’est la magie de la Coupe !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport coupe de france