COURBE - Coronavirus : l'évolution de l'épidémie de Covid-19 en Bretagne. 16 morts de plus mercredi 8 avril

Illustration du nouveau coronavirus, Covid-19 - Mars 2020 / © MaxPPP
Illustration du nouveau coronavirus, Covid-19 - Mars 2020 / © MaxPPP

Les chiffres du bilan quotidien de l'Agence régionale de santé font état, le 8 avril, de 11 nouveaux décès à l'hôpital en 24h et 5 en EHPAD, soit 146 morts des suites de l'épidémie de coronavirus dans la région. La Bretagne comptait ce jour-là, 1460 cas confirmés testés.
 

Par Thierry Peigné


Le nombre de cas confirmés par diagnostic biologique (PCR) continue de progresser : 1460 personnes dans le décompte de l'Agence régionale de santé de ce mercredi 8 avril 16h. C'est 46 cas de plus en 24h. 

Ce mercredi, on dénombre 106 décès, soit 11 de plus en 24h, dans les hôpitaux bretons depuis le début de l'épidémie.

Par ailleurs, 48 EHPAD de la région ont signalé au moins 1 cas confirmé testé par PCR. 
En raison du Covid-19, 40 décès ont eu lieu au sein de ces établissements en Bretagne. C'est 5 de plus que mardi.

Cela porte à 146 le nombre total de décès en Bretagne.

 

Voici l'évolution du coronavirus au jour le jour sur les départements bretons.
Appuyez sur Replay pour observer l'animation.
 



Répartition de l'épidémie de Covid-19 en Bretagne : 1460 cas confirmés 

  • 459 cas dans le Morbihan (+7 en 24h)
  • 326 cas dans le Finistère (+12 en 24h)
  • 338 cas en Ille-et-Vilaine (+14 en 24h)
  • 188 cas dans les Côtes d’Armor (+6 en 24h)

Auxquels s’ajoutent :

  • 98 personnes ne résidant pas en Bretagne (+10 en 24h)
  • 51 personnes dont les départements de résidence ne sont actuellement pas encore connus (-3).

L'Agence régionale de santé informe que depuis le début de l'épidémie de Covid-19, 368 personnes ont pu sortir des hôpitaux, soit 46 de plus en 24h.



Carte des cas confirmés de Covid-19 par département


Cliquez sur le département voulu pour obtenir plus d'informations sur celui-ci.
 


Analyse de l'épidémie de coronavirus sur les dernières semaines en Bretagne


Voici la répartitions des malades à la date du 30 mars
  • 1,6% a entre 0 et 17 ans
  • 21,4% ont entre 19 et 39 ans
  • 37,9% ont entre 40 et 64 ans
  • 18,4% ont entre 65 et 75 ans
  • 20,7% ont plus de 75 ans
  • Les personnes décédées ont entre 60 et 100 ans.

477 malades sont hospitalisés, dont 136 en réanimation (+1 en 24h), 280 (+15) en hospitalisation conventionnelle, 54 (-) en soin de réadaptation, 2 (+1) en urgence et 5 (-) en psychiatrie.



Les cas pris en compte dans les chiffres de l'ARS


Ces chiffres, fournis par l'Agence régionale de santé, ne reflètent pas la totalité des malades en Bretagne, mais uniquement les cas de coronavirus confirmés par les tests nasopharyngés par écouvillon (PCR).

Les patients testés sont :
  • les cas nécessitant une hospitalisation
  • les personnels soignants
  • les personnes en Ehpad



Situation en France et à l'étranger


La Direction générale de la santé, met à jour une évolution au niveau national de l'évolution de l'infection au coronavirus. Le graphique ci-dessous, permet de comparer la présence de cas confirmés dans les différentes régions françaises, ainsi qu'à l'étranger. 

Utilisez les options de la carte pour affiner le détail - la mise à jour peut mettre un petit délai.
 

 

Coronavirus : des TGV médicalisés en provenance de Paris 


Ce dimanche 5 avril, deux nouveau TGV médicalisés acheminant 41 malades d'Ile-de-France sont arrivés dans les gares bretonnes. Ces malades ont rejoint les services de réanimation des hôpitaux de Vannes, Lorient, Quimper, Rennes, Saint-Malo, Morlaix, Brest et l'Hôpital d'Instruction des Armées à Brest.

Deux premiers trains médicalisés en provenance de Paris avaient déjà rejoint la Bretagne mercredi 1er avril. Le premier, transportaient 24 patients, le second 12 malades.



Restrictions de déplacement, des mesures destinées à atténuer les effets de l’épidémie


Depuis le 17 mars, seuls sont autorisés, sur présentation d’une déclaration sur l’honneur (ponctuelle et réservée aux motifs personnels) ou d’un justificatif (cadre professionnel) les déplacements pour :

    • Se rendre de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible.
    • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés.
    • Se rendre auprès d’un professionnel de santé.
    • Se déplacer pour motif familial impérieux, la garde de ses enfants, le soutien de personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières.
    • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.
    • Se rendre à une convocation judiciaire ou administrative.
    • Participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.
 


Un dispositif de contrôle est en place sur l’ensemble du territoire. Tout contrevenant encourt une amende forfaitaire de 135€, qui pourra, le cas échéant, être majorée.



Continuité pédagogique
 

L’ensemble de la communauté éducative est mobilisée pour assurer la continuité pédagogique dans toute l’académie. Cette mesure concerne plus de 612.000 élèves et 128.000 étudiants en Bretagne.
 



Face au coronavirus, les gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage

  • Je reste chez moi
  • Je me lave très régulièrement les mains
  • Je tousse ou éternue dans mon coude ou dans un mouchoir
  • J’utilise des mouchoirs à usage unique et je les jette
  • Je salue sans serrer la main, j’arrête les embrassades

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus