Cet article date de plus de 4 ans

Accord entre producteurs de lait et Lactalis : les réactions

Un accord a été trouvé mardi en fin de matinée sur le prix du lait entre les organisations de producteurs et le géant Lactalis à l'issue des négociations qui se sont tenues en préfecture à Laval. L'accord fixe le prix de la tonne de lait à "290 euros en moyenne". Un accord qui n'est qu'un répit.
Le directeur de la communication de Lactalis Michel Nalet (à gauche), à coté du préfet Mayenne Frédéric Veaux (au centre) et le vice-président de l'Organisation de producteurs Normandie Centre (OPNC) Sébastien Amand (à droite) à l'issue des négociations qui ont abouti à un accord sur le prix du lait.
Le directeur de la communication de Lactalis Michel Nalet (à gauche), à coté du préfet Mayenne Frédéric Veaux (au centre) et le vice-président de l'Organisation de producteurs Normandie Centre (OPNC) Sébastien Amand (à droite) à l'issue des négociations qui ont abouti à un accord sur le prix du lait. © AFP - J.F. Monnier
Un accord a été trouvé mardi sur le prix du lait entre les organisations de producteurs et le géant Lactalis, a annoncé Sébastien Amand, l'un des représentants des producteurs présent aux négociations qui se déroulaient à la préfecture de Laval.

Cet accord à "290 euros en moyenne" la tonne de lait a été obtenu au cours de la troisième réunion de négociations, et après une semaine de conflit lors de laquelle les syndicats s'en sont pris à différents sites et à l'image de marque du numéro un mondial des produits laitiers.

Le prix d'achat de Lactalis était de 256,90 euros en juillet, l'un des prix les plus bas du marché. Après accord, le prix du lait pour août sera de 280 euros la tonne et augmentera de 5 euros tous les mois pour parvenir à 300 euros en décembre. La moyenne annuelle 2016 sera de 275 euros.

Dans un communiqué, Lactalis précise que cette avancée significative représente pour le groupe "un soutien d'environ 150 millions en 2016 par rapport à ses engagements contractuels". Ce prix négocié "est largement supérieur à son environnement économique et à ses principaux concurrents coopératifs, dont la répartition d’activités est proche de la nôtre" ajoute le géant industriel.

L'accord est soumis à l'arrêt des actions entamées lundi contre le groupe industriel. La FNSEA a ainsi levé ses blocages dans l'après-midi.

Les réactions des producteurs à cet accord sur le prix du lait

durée de la vidéo: 01 min 42
Réactions à l'accord sur le prix du lait

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculteurs en colère agriculture économie agro-alimentaire