Cyclisme. Gaudu, Barguil, Bonnamour, des Bretons à suivre sur le Tour de France

Les équipes qui seront au départ du Tour de France (1er-24 juillet) ce vendredi à Copenhague au Danemark ont dévoilé la liste de leurs coureurs ce lundi 27 juin, aux lendemains des championnats nationaux. Chez les Bretons, David Gaudu (FDJ), Warren Barguil (Arkea) et Franck Bonnamour (B&B hôtels) tenteront de tirer leur épingle du jeu.

Retrouvera-t-on enfin un Breton soulevant les bras sur le Tour de France ? Depuis Warren Barguil en 2017, alors double-vainqueur d’étape et leader du classement de la montagne à Paris, les Bretons n’ont pas eu l’occasion de s’illustrer.

David Gaudu, co-leader avec Thibault Pinot de la FDJ, aimerait bien conjurer le sort. Le coureur de Landivisiau, qui vient de prolonger son contrat à la FDJ jusqu’n 2025, devrait viser une place au classement général.

Monter sur le podium, une utopie pour Gaudu ?

La marche semble encore trop haute. Une place d'honneur dans le top 10 du classement général paraît plus à la portée de ce grimpeur, 11e du dernier Tour.

L'équipier modèle de Thibaut Pinot, bien aidé par le passage à vide son leader ces deux dernières années, a pris une nouvelle dimension. Mais son début de saison 2022, émaillé d’une chute dans le Paris-Nice avec une fracture d’une vertèbre, n’est pas spectaculaire.
Son seul fait d’arme : une magnifique victoire dans le critérium du Dauphiné, au nez et à la barbe d’un certain Wout Wan Art.
Malheureusement, quelques jours plus tard il s’effondrait pour terminer 17e de l'épreuve à plus de 9 minutes au général de Primoz Roglic.

Il faudra trouver aussi les bons compromis avec Thibault Pinot, son célèbre et populaire co-leader. Lequel jouera le général ? Lequel jouera la victoire d’étape ? La première semaine du Tour de France, avec sa série d’étapes piégeuses au Danemark puis sur les pavés du Nord, apporteront peut-être la réponse.

Arkéa : Barguil à l’assaut des étapes de montagne


Pour la neuvième année consécutive, la formation bretonne Arkéa-Samsic va participer au Tour de France.
Les ambitions sont claires : réaliser un bon classement général avec Nairo Quintana et de remporter une victoire d’étape. L'équipe continentale tricolore misera notamment sur le Morbihanais Warren Barguil, 4e aux championnats de France le 26 juin à Cholet, pour remplir cet objectif. 
Hugo Hofstetter, Connor Swift et Matîs Louvel possèdent également les qualités pour lever les bras. 
Maxime Bouet, Amaury Capiot et Lukasz Owsian complètent la sélection.
"Le Tour de France est un moment important de la saison cycliste, un déterminant de la réussite. Le début d’année de l’équipe Arkea-Samsic a été brillant, mais pour nous, il est important de marquer ce Tour du sceau de notre réussite", explique le manager Emmanuel Hubert à son équipe.

Nous avons bien évidemment tenu compte des caractéristiques de la première semaine de course très particulière avec des possibilités de bordures, les pavés du Nord. Nous avons sélectionné un pôle de grimpeurs qui sera en soutien autour de Nairo Quintana en montagne et des coureurs qui ont l’habitude de frotter, de se placer sur les classiques, les bordures pour l’accompagner au mieux. Warren Barguil sera protégé lors de la première semaine de course. Si Nairo à ce moment-là est toujours bien placé au général, Warren aura alors carte blanche pour tenter de décrocher un succès d’étape selon les circonstances de course.

Yvon Caër, directeur sportif Arkéa Samsic

L'équipe Arkéa - Samsic pour le Tour de France

Warren Barguil, Maxime Bouet, Amaury Capiot (BEL), Hugo Hofstetter, Matis Louvel, Nairo Quintana (COL), Lukasz Owsian (POL), Connor Swift (ANG).

B&B Hôtels avec Franck Bonnamour pour seul Breton

L'équipe B&B Hôtels lance trois néophytes dans le Tour de France à côté de ses têtes d'affiche, le Lannionnais Franck Bonnamour et Pierre Rolland.

Aux côtés des deux  chefs de file, Alexis Gougeard, Cyril Barthe et Cyril Lemoine montreront la voie aux néophytes présentés ce lundi par l'équipe bretonne : le sprinteur italien Luca Mozzato (24 ans), Jérémy Lecroq (27 ans) et l'Autrichien Sebastian Schönberger.

«Nous serons là pour viser des étapes, en plaine comme sur des terrains plus accidentés, affirme Didier Rous, directeur sportif. Nous avons bâti un groupe homogène, capable de montrer sa solidarité dans les bordures ou les pavés et de jouer les francs-tireurs sur les étapes qui souriront aux échappés. »

Nous tâcherons d'être opportunistes, comme nous l'avons fait sur Paris-Nice ou le dernier Critérium du Dauphiné. C'est notre ADN et nous devons jouer sur ce registre : sortir du peloton, en ressortir quand c'est nécessaire, créer du mouvement.

Didier Rous, directeur sportif B&B Hôtels

L'équipe B&B Hôtels

Cyril Barthe, Franck Bonnamour, Alexis Gougeard, Jérémy Lecroq, Cyril Lemoine, Luca Mozzato (ITA), Pierre Rolland, Sebastian Schönberger (AUT).