Déconfinement en Bretagne : "vert" l'espoir !

Le gouvernement a dévoilé la carte française du déconfinement. La Bretagne est en zone verte et les plages peuvent rouvrir, sous conditions.
 

La Bretagne fait partie de la zone verte et bénéficie de règles plus souples de déconfinement. L'accès aux plages peut y être autorisé par les préfets.
La Bretagne fait partie de la zone verte et bénéficie de règles plus souples de déconfinement. L'accès aux plages peut y être autorisé par les préfets. © Ministère de la Santé

C’est parti pour le déconfinement ! A partir du lundi 11 mai, plus besoin d’attestation pour sortir de chez soi, dans un rayon de 100 km.

Mais si on se déplace en transports en commun, le port d’un masque sera obligatoire pour les plus de 11 ans, sous peine d’une amende de 135 euros.

L'école redémarre pour les maternelles et le primaire. Ce sera au tour des collégiens le 18 mai.
 

Bretagne, zone verte


La Bretagne est en zone verte : la circulation du virus y est faible, les services de réanimation ne sont pas saturés et les tests de dépistage sont disponibles.
A vrai dire, cette couleur ne change pas grand-chose pour l’instant. Les mesures de déconfinement dans les zones vertes ou rouges sont similaires.

Mais la touche verte de la Bretagne et des autres régions disposant d’un trait côtier a permis d’arracher une concession au gouvernement : l’accès aux plages.
 

De retour à la plage ?


Initialement, l’accès aux plages n’était pas prévu avant le 2 juin prochain, au mieux. Mais selon le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, dans chaque région le préfet pourra autoriser l’accès aux plages à la demande des maires des communes concernées.

Seule condition : présenter un plan d’accès pour faire respecter les règles de distanciation physique.

"Il faudra que localement, territoire par territoire, les élus locaux et les préfets réussissent à se convaincre mutuellement que l'accès aux plages est possible, dans le respect des règles sanitaires", a précisé Edouard Philippe, le premier ministre.
 

Rendez-vous le 2 juin


Le premier ministre a donné rendez-vous dans trois semaines. Si le déconfinement se passe bien, les règles seront encore assouplies. Cafés, restaurants et lycées pourront alors rouvrir.
 
4 régions en rouge
La France est coupée en deux. D'un côté, les régions vertes où la situation épidémique s'améliore. Et de l'autre, les rouges, au coeur de la crise sanitaire.

La circulation du virus est considérée comme "active" en Ile de France et dans le département de Mayotte. Ils sont donc classés rouge.

Les régions Grand Est, Bourgogne Franche Comté et Hauts de France sont aussi classées rouge, au regard de la saturation de leurs services de réanimation.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter