Déconfinement : une nouvelle attestation pour les déplacements à plus de 100 kilomètres de chez vous

Le gouvernement a mis en ligne l'attestation obligatoire, pour les déplacements à plus de 100 kilomètres de son domicile, dans le cadre du déconfinement. Retrouvez-là ici, ainsi que quelques éléments d'explications. 

Le déconfinement ne permet pas encore de circuler librement sur le territoire. Au-delà de 100 kilomètres de son domicile, il faut se munir d'une attestation
Le déconfinement ne permet pas encore de circuler librement sur le territoire. Au-delà de 100 kilomètres de son domicile, il faut se munir d'une attestation © MAXPPP

Alors que l'attestation quotidienne n'est plus obligatoire, une nouvelle version est, par contre, disponible. Elle concerne les trajets à plus de 100 kilomètres. Le déconfinement limite en effet les déplacements au-delà de ce périmètre. Si celui-ci est franchi, il faut pouvoir se justifier.


Attestation en dehors de son département et à plus de 100 km de sa résidence


Sept cas de figure sont pris en compte avec cette nouvelle attestation publiée par le gouvernement lundi soir. Les motifs impérieux sont intégrés. Ils peuvent être professionnels et familiaux (garde d'enfants, assistance à personne vulnérable). A noter que si un trajet est récurrent, l'attestation peut être remplie une seule fois. Comme pour la précédente, une version numérique existe.  

Télécharger directement l'attestation de déplacement des 100 kilomètres


Se déplacer avec un justificatif de domicile


Tout personne se déplaçant au-delà des 100 kilomètres doit se munir d'un justificatif de domicile, datant de moins d'un an. Il peut s'agir d'une facture d'électricité, gaz, eau, avis d'imposition, quittance de loyer ou taxe d'habitation. Les contrevenants qui ne rentreraient pas dans le cadre prévu encourent une amende de 135 euros. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société coronavirus santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter