Déconfinement. Quid des attestations de déplacement à présenter pendant le couvre-feu

Malgré l'assouplissement du confinement, des attestations seront toujours à remplir. De nouvelles versions seront disponibles à partir du 15 décembre a annoncé le gouvernement.  

Le 15 décembre voit un assouplissement du confinement et l'instauration d'un couvre-feu, entre 20 h et 6 h. Le gouvernement prévoit de contrôler ce créneau horaire. Il faudra donc continuer à présenter une attestation de déplacement, soit en version numérique, soit imprimée ou écrite à la main. 


Les nouvelles attestations seront disponibles en ligne mardi, sur le site du ministère de l'Intérieur ou via l'application TousAntiCovid. 
 

Télécharger l'attestation de déplacement pour le couvre-feu


Les dérogations prévues


Les déplacements professionnels seront autorisés pendant le couvre-feu pour toutes les personnes travaillant de nuit. A noter également une autorisation pour des raisons de santé : aller à l'hôpital, acheter des médicaments auprès d'une phamarcie de garde. Les motifs familiaux impérieux seront pris en compte, liés par exemple à la garde d'enfants, ou si une personne vulnérable a besoin d'assistance. 

La promenade des animaux de compagnie rentre dans les dérogations.

Les déplacements des personnes travaillant dans le milieu associatif, avec des missions d'intérêt général, comme les aides alimentaires et les maraudes seront possibles. 

En plus de l'attestation de déplacement, d'autres justificatifs pourront être demandés, comme une attestation de l'employeur ou une carte professionnelle. Pour ceux qui prendraient le train ou l'avion, avec une arrivée après 20 h, le billet fera objet de justificatif. 

Les contrevenants s'exposent à une amende, de 135 euros et de 375 euros en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention. En cas de récidive de violation du couvre-feu, la sanction n'est pas encore connue. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société