• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Élections européennes : près de 2,5 millions de Bretons appelés aux urnes ce dimanche

Les bureaux de vote sont ouverts jusqu'à 18h et 19h dans certaines villes / © France 3 Bretagne - T. Peigné
Les bureaux de vote sont ouverts jusqu'à 18h et 19h dans certaines villes / © France 3 Bretagne - T. Peigné

Plus de 47 millions d’électeurs en France dont 2 446 527 en Bretagne, sont appelés à voter ce dimanche 26 mai pour les élections européennes. Les bureaux de vote sont ouverts de 8 h à 18 h (19 h pour Rennes et Brest).
 

Par S.G. et T.P.


On vote pour les élections européennes ce dimanche. Un scrutin à un seul tour. Pour élire les 79 députés qui représenteront la France à Strasbourg et Bruxelles, 34 listes et pas moins de 2686 candidats se présentent au suffrage. Un record pour ce type de scrutin. 4% de ces candidats viennent ou sont originaires de Bretagne.

En Bretagne, le taux de participation en 2014 était de 45,77%.

Cliquez ici pour voir les résultats des élections européennes de 2014


Selon les chiffres fournis par les préfectures bretonnes, il y a 2 454 837 électeurs inscrits sur les listes électorales en Bretagne.
  • Côtes d'Armor : 454 984
  • Finistère : 687 361
  • Ille-et-Vilaine : 731 414
  • Morbihan : 581 078


Côté pratique


En Bretagne, les bureaux de vote ouvrent à 8h et ferment à 18h, sauf à Rennes et Brest où il est possible de voter jusqu'à 19h.

Avant d’aller voter on peut vérifier que l’on est bien inscrit sur les listes électorales, et vérifier l’adresse de son bureau de vote sur le site service-publics.fr.

A ne pas oublier non plus, une pièce d’identité et votre carte d’électeur, même si cette dernière n’est pas obligatoire pour valider son bulletin.


Imprimer un bulletin de vote ?


Les principales listes ont pu imprimer et acheminer à temps les bulletins pour les bureaux de vote.

Mais les bureaux de vote ne seront pas pourvus de bulletins pour chacune des 34 listes qui se présentent aux élections européennes, a fortiori les petites listes.

En effet, ce sont les formations elles-mêmes qui doivent faire parvenir leurs bulletins et leur propagande électorale, et toutes ne disposent pas du budget nécessaire.
Il est plus sage, si vous soutenez une "petite" liste, d’imprimer le bulletin correspondant avant d’aller voter. C’est tout à fait légal.

Mais attention tout de même, lors de l’impression, il faut veiller à ce que le bulletin soit au même format que le modèle transmis à la commission de propagande.

Cliquez ici pour voir les professions de foi des 34 listes candidates
 

Sur le même sujet

L'histoire du football féminin

Les + Lus