Epilepsie: les spécialistes tirent la sonnette d'alarme

Neurologues, spécialistes de l’épilepsie, chercheurs et associations tiennent ce mercredi soir une conférence de presse commune à Paris pour dénoncer une prise en charge inégale et insuffisante de l’épilepsie en France. En Bretagne, 25 000 personnes sont concernées par cette maladie.

Par Maylen Villaverde

C'est une première. Ce mercredi soir de nombreux spécialistes français de l'épilepsie se sont réunis à Paris pour tirer la sonnette d'alarme. Ils veulent sensibiliser l'opinion publique et les responsables politiques à l'urgence de la situation. Selon ces professionnels la prise en charge de cette maladie est insuffisante et inégale selon les territoires. En Bretagne notamment où 25 000 personnes souffrent d'épilepsie, ils estiment que l'encadrement médico-social est loin d'être à la hauteur. Aujourd'hui 8000 de ces bretons sont résistants aux traitements communément prescrits. Il leur est difficile de s'insérer professionnellement et complique leur vie sociale. 

Sylvaine Salliou et Thierry Bréhier ont été à la rencontre Christian Burlot qui souffre d'épilepsie:
Prise en charge epilepsie

Intervenants :
- Christian Burlot - Epileptique
- Marie-Christine Poulain - Présidente de l'association Epi Bretagne
- Arnaud Biraben - Neurologue et Président de la Ligue Française contre l'Epilepsie

Sur le même sujet

Algues vertes : le décès de Thierry Morfoisse reconnu comme accident du travail

Les + Lus