Feelloo, la start-up bretonne fait la promotion de son GPS pour chat au CES de Las Vegas

7 entreprises bretonnes présentent leurs innovations au salon high tech mondial de Las Vegas, qui a débuté ce mardi… en ligne. Parmi ces innovations, Feelloo, un GPS miniature pour chats qui fait appel à une technologie très pointue, développé par Ubiscale, une start-up cessonnaise.

Feeloo, un GPS miniature pour les chats, développé par la start-up cessonnaise Ubiscale.
Feeloo, un GPS miniature pour les chats, développé par la start-up cessonnaise Ubiscale. © @Ubiscale

Le Consumer Electronics Show de Las Vegas, grand-messe high tech mondiale, se poursuit jusqu’au jeudi 15 janvier. Contexte sanitaire oblige, cette édition 2021 se déroule 100% en ligne.

Cette année, 1000 exposants sont présents contre plus de 4000 habituellement. En 2020, le CES avait réuni 170 000 participants, 4000 exposants et 6000 médias. La Bretagne est plutôt bien représentée avec pas moins de 7 entreprises participantes. Parmi elles, la start-up Ubiscale, installée à Cesson-Sevigné près de Rennes, et qui travaille sur une technologie révolutionnaire pour miniaturiser les balises GPS.
 

Au Salon, elle présente son projet Feelloo, qui s’adresse à tous les amoureux et propriétaires de chat. "C’est l’animal domestique préféré des Français, rapporte Samuel Ryckewaert, le co-fondateur et directeur marketing d'Ubiscale. On en compte 14 millions dans le pays, il y a un chat dans presque un foyer sur quatre".

 

Découvrir son chat en mode « petite souris »


Feelloo est un petit médaillon équipé d’un GPS. Il pèse une dizaine de grammes et permet non seulement de localiser mais aussi de suivre toutes les activités de l’animal en temps réel.
"On cible monsieur et madame tout le monde, précise Samuel. Il s’agit de ne pas stresser quand son chat n’est pas là, mais aussi d’avoir des informations sur ses activités, son territoire, de mieux le connaître et ainsi de mieux en prendre soin".

L’objet coûte 99 euros, sans frais d’abonnement supplémentaire.

On veut se lancer sur le marché américain et sur l'ensemble de l'Europe.

Samuel Ryckewaert, co-fondateur et dirigeant d'Ubiscale


Un projet qui semble destiné à un beau succès. Les préventes (440 demandes) ont dépassé de 750% les espérances. "Avec le CES, on veut gagner en visibilité", confie Samuel, qui affirme qu’Ubiscale se serait déplacé à Las Vegas si le CES avait pu se dérouler en présentiel. "On espère se lancer sur le marché américain (100 millions de chats domestiques répertoriés aux Etats-Unis) et sur l’ensemble de l’Europe."

 
Sept entreprises bretonnes présentes sur le CES 2021


Les sept start-up participantes, estiment que le CES, même virtuel, est une opportunité incontournable pour se faire un nom à l’international.


BLACKNUT (Ille-et-Vilaine)

Créée en 2017, Blacknut a déployé une plateforme de streaming regroupant des centaines de jeux vidéo, disponibles via un abonnement mensuel.


BYSTAMP (Morbihan)

Déjà primé dans la catégorie cybersécurité du CES Innovation Award 2020, BYSTAMP est spécialisée dans la cybersécurité. Elle veut promouvoir sa dernière : un tampon électronique révolutionnaire.


FEELLOO (Ille-et-Vilaine)

Cette startup a développé un médaillon intelligent équipé d’un GPS spécialement pour nos amis les chats (lire plus haut).


KLAXOON (Ille-et-Vilaine)

Cette startup rennaise est une habituée de Las vegas, avec déjà  4 CES Innovation Awards à son actif. La dernière innovation de Klaxoon : Board, un espace de travail nouvelle génération.


NAHIBU (Ille-et-Vilaine)

Nahibu s’est spécialisé dans une niche : l’analyse du microbiote intestinal. La start-up travaille avec des médecins nutritionnistes, diététiciens et généralistes.


SAMEA INNOVATION (Côtes d'Armor)

SAMEA Innovation travaille sur l’électronique des systèmes sans-fil et objets connectés. Pour cette édition 2021, elle fait la promotion de SENSORIIS® : une gamme de capteurs connectés, tout-en-un, multiprotocole LoRa, 4G/5G, Bluetooth, Zigbee… Ces capteurs l’optimisation d’énergie et la confiance sanitaire dans une maison notamment.


VDP 3.0 / QUIVIVE-App (Côtes d'Armor)

La startup présente QUI-VIVE-App, un service nouveau sur smartphone contre le harcèlement. QUIVIVE-App fournit des preuves aux victimes de harcèlement de rue ou de menaces verbales … ou aux témoins.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
technologies économie international réseaux sociaux société