FIN AR BED saison 02. La série à ne pas manquer se dévoile en vidéo sur france.tv

La série Fin ar bed est de retour. Le thriller en langue bretonne est disponible. Après un road-trip à travers la Bretagne dans la première saison, cette nouvelle saison explore Brest et sa campagne. C'est sombre, haletant, humide et oppressant : on adore. Trois raisons de regarder. 

La saison 02 de FIN AR BED avec Nolwenn Korbell dans le rôle de marie se dévoile sur france.tv
La saison 02 de FIN AR BED avec Nolwenn Korbell dans le rôle de marie se dévoile sur france.tv

FIN AR BED est une course contre la montre qui bouleverse le destin des personnages. Plongé dans une atmosphère angoissante et lugubre, la série met en scène de multiples vengeances et des vies brisées.

Cette deuxième saison du thriller breton est à ne pas manquer. En voici les trois grandes raisons.

1. Nolwenn Korbell y est éblouissante

Dans cette saison 02 de Fin ar bed,  Nolwenn Korbell, qui joue le rôle de Marie, y est éblouissante. La business woman déchue et brisée est incarnée à merveille par la comédienne et chanteuse de Douarnenez.

Il y a de l'intensité, de la fragilité et énormément d'émotion. Un second personnage offre une très belle prestation, Maëlis, dont le rôle est joué par Justine Morvan. La jeune comédienne fait forte impression. Les deux actrices sont à retrouver dans cet extrait.

2. Une saison 2 très réussie dans l'esprit des séries scandinaves

Les actrices et acteurs portent un scénario électrisant, et cette deuxième saison est tout simplement belle. Le travail sur l'image a été très important. L'atmosphère sombre rappelle les polars scandinaves et c'est voulu. Il s'agit d'un véritable élément de la narration. Cela met en exergue l'atmosphère parfois oppressante de la série.

Les décors ont été particulièrement bien travaillés. La ville de Brest, point de convergence de toutes les intrigues, est un personnage à part entière.

FIN AR BED - SAISON 02

Voici la série à découvrir en exclusivité sur france.tv. Découvrez les 10 épisodes de la série.

  1. Fin ar bed - saison 02 épisode 01
  2. Fin ar bed - saison 02 épisode 02
  3. Fin ar bed - saison 02 épisode 03
  4. Fin ar bed - saison 02 épisode 04
  5. Fin ar bed - saison 02 épisode 05
  6. Fin ar bed - saison 02 épisode 06
  7. Fin ar bed - saison 02 épisode 07
  8. Fin ar bed - saison 02 épisode 08
  9. Fin ar bed - saison 02 épisode 09
  10. Fin ar bed - saison 02 épisode 10
  11. Fin ar bed - saison 02 épisode 11 - bonus

Revoir la saison 01 de FIN AR BED

Fin ar bed saison 1 version longue ©Lyo Production - Tita Productions

3. C'est en VO et c'est mieux ainsi

Ce serait enfin dommage de manquer Fin ar bed saison 02 parce-que c'est une série bretonne. La production, les comédiens et l'essentiel du travail a été fait en Bretagne par des sociétés de production bretonne et avec des techniciens bretons pour la majorité. C'est un très bel exemple de très belle qualité de la filière cinéma et audiovisuel de notre région. 

►Nolwenn Korbell qui incarne le personnage principal. La comédienne nous livre une interview sur le port de Douarnenez et revient sur le plaisir de faire cette série unique, un thriller qui a pour décor la Bretagne.

La série est intégralement en breton et c'est voulu et pensé. Pour ceux qui ne parlent pas, finalement ça ne change pas des autres séries étrangères. Pour nous dont c'est la langue, c'est une incroyable fierté et un bel exemple pour l'avenir.

Arabat c'hwitañ war Fin ar bed 2! Setu distro an heuliad skrij e brezhoneg. Da gentañ e veoc'h bamet gant Nolwenn Korbell. Ganti e vez c'hoariet tudenn Marie ha diouzhtu e vezomp splujet e-barzh an istor. Un dudenn o cheñch, gwan ha kreñv war ar memes tro, kement ha kizidik.

Da eil e veoc'h plijet gant an dibab filmañ hag ar skeudenn. An aergelc'h a zo pounner, gleb ha gwaskus. Kêr Vrest a zo deuet da vezañ un dudenn da vat ken kreñv eo he levezon war an istor hag an tudennoù.

Da drede eo dav lâret eo un heuliad produet e Breizh gant Bretoned dreist-holl hag e brezhoneg. Gant Fin ar bed 1 oa bet diskouezet betek Bro-Skos, Kembre hag Iwerzhon zoken e oamp gouest da ginnig heuliadoù skrij a galite. Gant ar c'houlzad 2 eo prouet an afer.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture culture bretonne culture régionale