Finale de la Coupe de France : il y a-t-il un effet Julien Stéphan ?

Julien Stéphan, entraîneur du Stade rennais / © AFP
Julien Stéphan, entraîneur du Stade rennais / © AFP

Le 3 décembre 2018, Julien Stéphan est nommé entraîneur du Stade Rennais. Le club a ensuite enchaîné les victoires et atteint les huitièmes de finale en Ligue Europa pour la première fois de son histoire. Quels effets Stéphan a-t-il sur le club breton? 

Par Manon Hamiot


Le 3 décembre 2018, Julien Stéphan devient à 38 ans entraîneur du Stade Rennais suite à la mise à pied de Sabri Lamouchi. Un poste officialisé, après trois victoires en trois matchs.

Le fils de Guy Stéphan, adjoint de Didier Deschamps, voit son contrat prolongé jusqu'en juin 2020. Il révèle le potentiel rennais et surtout donne du rêve aux supporters.
 

Succession de victoires  


Pour son troisième match en Ligue Europa, Rennes s'impose 2-0 contre Astana. Le club accède ainsi en 16ème de finale de Ligue Europa pour la première fois de son histoire. Quelques jours plus tard Rennes bat Nantes 2-1. Et puis pulvérise Nîmes 4-0 ! Avant de s’imposer une nouvelle fois dans un derby face à Nantes 2-1. En Coupe de France, nouveau succès face à Lille : 2-1

Julien Stéphan, humble sait remercier ses joueurs :"Bravo aux joueurs pour leur courage et leur abnégation, ils n'ont cessé d'y croire et d'attaquer et ils ont trouvé une juste récompense de leurs efforts." confiait-il en conférence de presse. 

En Ligue Europa, après un match aller nul contre Séville, Rennes fait tomber le Bétis 3-1. Une victoire de plus.


L'exploit 


Et puis, c’est l’exploit. Rennes bat l'un des meilleurs clubs européens : Arsenal 3-1 au match aller mais tombe en match retour à Londres. Un parcours néanmoins exceptionnel pour le club breton.

Pour les supporters et Benjamin André, le capitaine, il y a bien un effet Julien Stéphan.
 
Réactions joueurs et supporters Stade rennais sur Julien Stéphan

Les derniers matchs sont moins glorieux pour Rennes. 1-1 contre Bordeaux, 0-1 contre Lyon. En demi-finale de la Coupe de France, Rennes se rattrape 3-1 à Lyon et se qualifie. Et puis, revers de la médaille à Nîmes 3-1. 0-0 contre Nice. 

Quel souffle Stéphan va insuffler à son équipe pour cette finale de Coupe de France ? 

"On va jouer une équipe qui est "archi-favorite", qui joue dans une autre catégorie que la nôtre. On a l'honneur de représenter le foot breton et d'emmener notre merveilleux public au Stade de France. Voilà, ce sont ces sentiments là qui pré-dominent." confiait le coach, le 4 avril dernier à l'un de nos journaliste.
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bleuñvenn Konan war plato Bali Breizh

Les + Lus