L'Abeille Bourbon remorque un cargo néerlandais à la dérive

© Abeille Bourbon
© Abeille Bourbon

Le "Saint-Bernard des mers" a pris en charge ce jeudi 7 l'EEMS Traveller. Le navire, battant pavillon Pays-Bas, était à la dérive au large des roches de Portsall après une panne de propulsion.

Par Jeanne Travers

L'alerte a été donnée ce jeudi 7 décembre à 11h14 précises. Le navire EEMS Traveller, battant pavillon Pays-Bas, a signalé une panne de propulsion au Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) de Corsen.

"Il se situait alors à 15 nautiques au large des roches de Portsall et dérivait vers la côte", précise la Préfecture maritime de l'Atlantique dans un communiqué. L'Abeille Bourbon, surnommé le "Saint-Bernard des mers", s'est élancé à sa rescousse.

Des conditions météo difficiles


À 12h50, "vu l'incapacité de l'équipage à réparer l'avarie", l'Abeille Bourbon a entrepris de remorquer le navire jusqu'à Brest. Le tout dans des conditions météorologiques difficiles : vent de force 7 (60 km/h) et mer forte. Le convoi a été reçu à Brest en fin de soirée, entre 23h et 23h30.

Le cargo, d'une longueur de 90 mètres, transportait une cargaison de 2 000 tonnes de plaques d'acier avec 7 membres d'équipage à son bord. Il faisait route depuis Gijon, en Espagne, pour rejoindre Rotterdam, aux Pays-Bas.

De son côté, l'Abeille Bourbon a été réquisitionné ce vendredi matin pour une alerte météorologique vers l'anse de Bertheaume.


► L'Abeille Bourbon en images :

 

Sur le même sujet

Naufrage mortel de "L'Enfant d'Arvor" : le rappel des faits

Près de chez vous

Les + Lus