Arrivée triomphale de l'Hermione en rade de Brest

C'est vers 13h que l'Hermione a fait son apparition à l'entrée du goulet de Brest. Entourée par une armada de voiliers de plaisance et de vieux gréements, elle était accompagnée par la frégate de la marine nationale "Latouche-Tréville".

Majestueuse avec ses grandes voiles blanches, l'Hermione et son escorte de voiliers a dépassé vers 13h15 le phare du Petit Minou, l'entrée de la rade de Brest.

Le navire, réplique de la frégate de La Fayette avec laquelle ce dernier était parti en 1780 aider les insurgés américains contre les Anglais, arrive sous les honneurs dans la cité du Ponant après quatre mois d'un périple outre-Atlantique

Avant son arrivée à quai peu avant 15h, l'Hermione avait tiré des coups de canons, répondant ainsi à la frégate de la marine nationale "Latouche-Tréville", qui l'avait accompagnée depuis l'entrée du goulet. Cette dernière porte le nom du commandant de l'Hermione il y a 235 ans, Louis-René-Madeleine Le Vassor de La Touche, comte de Tréville dit "Latouche-Tréville". 

C'est au son des sonneurs de bagad que l'odyssée de la réplique de cette frégate du 18e siècle prend fin à Brest. Sur le quai Malbert, où le navire a accosté, une foule immense était présente pour saluer le fameux trois mâts. 
Intervenants : Dominique Chatenet, bénévole de l'association Hermione Lafayette - Maryse Vital, déléguée générale de l’association Hermione Lafayette / Reportage : M. Trégouet - V. Morzadec

Tout au long de son périple en Amérique et ses 18 escales, plus de 50.000 visiteurs sont montés à bord du navire pour échanger avec son équipage et son commandant breton Yann Cariou.

Une semaine à quai à Brest

L'Hermione restera jusqu'au 17 août à Brest où une semaine de festivités est prévue avec un village avec une exposition sur le navire mais aussi des démonstrations, initiations nautiques, des débats et des rencontres avec les membres de l'équipage. Plus de 6.000 visiteurs ont réservé leur billet pour monter à bord de la frégate. 
Intervenante : Valérie Brouard, responsable de l'accueil à l'office de tourisme de Brest : Reportage : M. Trégouet - V. Morzadec

De retour l'année prochaine pour Brest 2016

Après cette escale à Brest, le navire prendra la direction de Bordeaux puis de Rochefort en Charente-Maritime, son port d'attache. La prochaine apparition de l'Hermione dans le port finistérien est prévue en juillet 2016 pour les Fêtes maritimes internationales, le grand rassemblement de la voile et des gens de mer.